Atlantis-SG1=débats

Défendez votre points de vue sur les différents couples possibles dans les deux meilleures séries au monde...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une autre vie qui commence

Aller en bas 
AuteurMessage
Vive les Unas
Admin (big bosse qu'il ni en a qu'un, une unas comme par hazard...)
avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : 62
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Une autre vie qui commence   Jeu 17 Nov - 13:45

Avant toute chose :les seules critiques que j'ai reçue...étaient pouraves. Donc, vous attendez pas à qqc d'extraordinaire.

UNE AUTRE VIE QUI COMMENCE



Auteur : Vive les Unas
Email : -charlottespas@cegetel.net
-archeostargate@hotmail.fr
Blog : http://stargatehyperfan.skyblog.com
Genre : Histoire sur la vie, aventure un peu, policier un peu aussi, des petits clins d'œil au ship ...Humour caché dans les sous entendus (ex : le « la malédiction s'acharne sur la famille Jackson », c un clin d'œil à un célèbre procès qui se tient en ce moment ... C tiré par les cheveux, je dois le reconnaître !)
Saison : 9 (après la 8, du moins ce que j'en sais !)
Résumé : Daniel n'a plus de famille, tout le monde le sais ...mais tout le monde à tord ! Daniel y compris ...
Disclaimer : Les personnages ne m'appartiennent pas, je fais ça gratos, ne pas publier sans mon autorisation merci !
Notes de l'auteur : Je suis une fan de Michael Shanks. C'est ma première fic que je publie, désolée pour l'absence relative de Teal'c. Désolée aussi pour la répétition intempestive des « mêmes » ! J'ai écrit cette fic en 5 heures, il peut y avoir des fautes ... Merci, bonne lecture !




Wimereux, 11h30 zulu :
Les deux hommes rentrèrent dans la chambre. Celle-ci était remplie de bouquins, on ne pouvait presque plus circuler. La jeune fille dormait avec sa lampe de chevet allumée, un livre, traitant de la construction des pyramides, posé sur sa poitrine.

Que me veulent t-ils ? Surtout, ne pas s'affoler. Contrôler les battements de son cœur, il ne faut pas qu'ils remarquent que tu ne dors pas. A 3, je fous un coup de pied à celui qui est le plus proche de moi, j'improviserais ensuite. Vite, 1...2...3 !

La jeune fille leva brusquement sa jambe gauche, donna un violent coup de pied au premier homme (là ou ça fait mal), mis un coup de poing dans le ventre du deuxième, courut à sa fenêtre et l'ouvrit. Dehors, il neigeait. La jeune fille prit son courage à 2 mains et sauta la tête la première par la fenêtre .Elle se rattrapa de justesse à la gouttière, attendit de se stabiliser et lâcha...
Elle tomba dans la neige froide sur les genoux. Bien qu'a pieds nus, elle courut, courut le plus vite qu'elle pu. Mais la jeune fille n'avait pas vu la camionnette noire garée devant chez elle. Un troisième homme l'avait vu courir. Il s'empara de son arme sur le tableau de bord.

J'y suis presque ! Allez ma vielle, tu vas sonner chez les voisins, tu y seras en sécurité !

D'un seul coup, la jeune fille ressentit la sensation qu'elle venait de se faire électrocuter. Elle serra les poings, tous ses muscles se contractèrent et elle s'effondra sur le sol. En ce mois de février 2005, la neige continuait à tomber encore et encore, le pyjama de la jeune fille était trempé. Elle était encore consciente, mais ne pouvait plus bouger, même ouvrir les paupières était impossible. L'homme qui lui avait tiré dessus lui mis un coton imbibé de chloroforme devant le visage. Elle perdit alors connaissance.
L'homme à qui elle avait donné un coup de pied cria en anglais à son compagnon par la fenêtre :
-Kingsey à intérêt à doubler mon salaire, c'est qu'elle sait se défendre la petite peste !

On transporta alors la jeune fille à l'arrière de la camionnette noire. Celle-ci démarra et quitta le petit village du Nord de la France...

Base Française du NID (Paris VIéme) ,04h07 zulu:
La jeune fille sortit de son sommeil lorsqu'un homme d'une trentaine d'années en costume sombre l'aspergea d'eau glacée.

-Belle au bois dormant, c'est l'heure de se réveiller !

Cet homme est américain, il ne parle pas l'anglais avec l'accent Anglais...

La jeune fille parlait couramment anglais :
- Qui êtes vous ? Qu'est ce que vous me voulez ?

C'est alors qu'un homme d'une cinquantaine d'années, lui aussi en costume sombre, renta dans la pièce, s'assit sur la chaise en face de celle où était ligotée la jeune fille.

-Tu vas gentiment répondre à mes questions et tout se passeras bien, ok ?

La jeune fille savait qu'elle n'avait d'autres choix que d'accepter. Elle acquiesça.

-Donc, tu t'appelles Lucie Jackson, c'est bien çà ?
-Oui.
-Tu à 15 ans, tu es née le 12 novembre 1989...
- Exact.
- Et tes parents sont morts tous les 2 il y à 3 mois dans un accident de voiture...
- Non, c'est faux ! Mes parents sont en vacances dans les Caraïbes, ils vont rentrer dans quelques jours ...

L'homme donna une violente claque à Lucie Jackson.

- Arrête ton cinéma avec moi ! C'est le bobard que tu racontes à tout le monde pour que personne ne t'envoie à la DDASS ! Tu es peut être très forte et franchement, je ne sais pas comment tu à fait pour passer entre les mailles du filet, mais la comédie, c'est fini !

L'homme baissa d'un ton, puis reprit :

- Je répète, tes parents sont ils morts il y à 3 mois dans un accident de voiture ?

Lucie commença à sangloter doucement :
- Oui.

- Tu n'as aucune famille, tous tes proches parents sont morts.

- C'est vrai...

-Dis moi, Lucie, ton père était t'il fils unique ?

- Peut être pas en fait. Il m'a dit un jour que son plus grand regret était d'avoir été abandonné par ses parents. Mon père était un enfant de l'assistance, la seule chose qu'il tenait de sa mère était une lettre. Il me l'a montré un jour. Elle disait qu'elle l'avait abandonné parce que elle et son père l'avaient eu trop tôt.

- Ma petite Lucie, j'ai une très bonne nouvelle à t'annoncer : tu as un oncle !
-Quoi ?!?

L'homme esquissa un sourire :
- Tu lui ressembles beaucoup. Tu sais, cela fait quelques semaines que nous t'observons ! Tout comme ton oncle (et tes grands parents et arrière grands parents d'ailleurs) tu es passionnée par l'archéologie, je me trompe ?
-Non...
- Et bien grâce à nous, tu vas enfin rencontrer ta famille, enfin ton oncle.
- Comment s'appelle t-il ?
- Il s'appelle Daniel Jackson. C'est le Docteur Daniel Jackson ...

Colorado Springs, Samedi 23 avril 2005, base de Cheyenne Mountain, 13h17 zulu :
Daniel s'apprêta à sortir de son bureau au SGC quant Sam l'interpella :

- Qu'est ce que tu fait ?
- Ben, je rentre manger chez moi...C'est le week-end ! Pourquoi, il y a un problème ?
-Non, c'est juste que d'habitude, tu travailles le week-end !
- Holà, colonel Carter, ce n'est pas parce que je fait des heures sup' quasiment tout les week-end que ça en devient systématique !
- Et merde !
- Hum, quand le colonel Carter commence à dire des gros mots, il vaut mieux pas rester dans les parages, je me casse ! Au revoir Sam !
-Nan, c'est pas ça, c'est juste que je suis toute seule ! Le général est partit pécher, Teal'c est partit sur Chulack et maintenant c'est toi ! Je suis toute seule pour étudier mon réacteur à Naquadah !
- Si tu es « naquadahphile », tu assumes !
- Sympa les amis !

Danny Boy prit Carter dans ses bras :
- Si on veut être agréable avec ses amis, il faut dormir ! Et moi, je n'ai pas dormi depuis 36 heures, alors si tu veux mon avis, je vais passer mon week-end sur mon plumard à pioncer et je reviendrait frais et dispos lundi matin ! Ca te va comme ça ?

Sam sourit :
- Mouais, ça peut aller. A lundi Daniel !
- A lundi Sam !

Colorado Springs, boite aux lettres de Daniel, 13h30 zulu :
Daniel prit son courrier et rentra dans sa maison. Il mit une plâtrée de frites surgelées dans la friteuse et une pizza congelée dans le four. (C'est hyper équilibré l'alimentation de Daniel, je vous dis pas !)
Pendant que tout cela mijotait, Daniel ouvrit son courier.
-Alors, une fiche d'impôts -on verra ça après-, des prospectus –à la poubelle- et...oh, une lettre en provenance de France !
Il l'a décacheta et la lut :

Bonjour Monsieur Jackson ;

Je m'appelle Lucie Jackson, j'ai 15 ans et je suis votre nièce.
Tout comme moi quand je l'ai appris, vous devez trouver ça bizarre...
Laissez moi vous expliquer : il y à de cela 3 mois environ, des hommes qui appartiennent à une association nommée le NID m'ont dit que mes grands parents étaient Elise et Peter Jackson . Ceux-ci avaient eu mon père à l'age de 16 ans alors qu'ils étudiaient en France. Mon père est né à Lille en 1959. Ils n'ont eus d'autre choix que de l'abandonner car ils étaient trop jeunes pour élever un enfant. Mon père à donc grandit en passant de famille d'accueil en maisons de l'assistance .Ces hommes du NID m'ont appris que mes grands parents vous avaient eu par la suite, mais qu'ils étaient décédés lorsque vous aviez 8 ans .
Voyez vous, docteur Jackson, j'ai l'impression que la famille Jackson est victime d'une malédiction. Bien qu'apparemment nous ayons tous attrapés le virus de l'archéologie, nous sommes tous orphelins. En effet, j'ai moi-même perdu mes 2 parents il y a 6 mois dans un accident de voiture ; ils étaient archéologues et l'enquête suppose que la voiture avait trop chauffé lors d'une fouille en Égypte et que du coup, le piston a lâché sur l'autoroute. La voiture s'est arrêtée ce qui a provoqué un carambolage. Mes parents n'ont pas survécu. J'habitais dans notre ancienne maison sans que personne ne s'en aperçoive, mais les hommes du NID m'ont conduit dans une maison de l'assistance.
Je ne vous demande rien de particulier, sauf que de répondre à ma lettre pour si possible entretenir une correspondance. Je suis passionnée par l'archéologie et l'anthropologie, et je sais que vous exercer en tant que tel. De plus, je m'ennuie à l'assistance et une compagnie épistolaire me ferait du bien. Je comprendrais aussi le fait que vous ne voudriez pas me répondre puisque cela fait plus de 32 ans que vous vivez sans réelle famille (même si on m'a parlé de votre grand père ...). Je vous remercie d'avance et vous fait part de l'expression de mes sentiments distingués.

Lucie Jackson.

L'adresse de l'expéditeur était inscrite au dos de l'enveloppe.

Daniel relit la lettre de nombreuses fois .Il était en larmes.

Pauvre gosse ! Bien sur que je vais te répondre ! Je sais trop bien ce que c'est que de ne pas avoir de famille ! Je ne te laisserais pas souffrir plus que tu ne l'as déjà fait, je te le promets. Je vais de ce pas t'écrire et me renseigner auprès de l'ambassade de France aux Etats-Unis pour savoir par quels moyens je pourrait te voir, et peut être même t'adopter !

Puis, tout en cherchant du papier à lettres et un crayon (et pendant que son déjeuné brûlait !lol), Daniel réfléchit :

C'est quand même bizarre que ce soit le NID qui l'ai contacté ! Je devrait peut être demander conseil à Jack avant d'agir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateshipslash.lolforum.net
Vive les Unas
Admin (big bosse qu'il ni en a qu'un, une unas comme par hazard...)
avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : 62
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Une autre vie qui commence   Jeu 17 Nov - 13:45

Il se saisit du téléphone et composa le numéro de portable de Jack :

- Allo ? Jack ? C'est Daniel !
-DANIEL, JE T'AI DIT 100 FOIS DE NE PAS ME TELEPHONER QUAND JE SUIS A LA PECHE !!!
-Oui, mais là c'est vraiment important, je ...
-TOUT est vraiment important pour toi !
- Oui, mais là, je ne te téléphonerait pas si ce n'était pas extrêmement important !
- Si, tu le fais tout le temps !
-Bon, d'accord, c'est vrai. Mais là, c'est personnel...
- C'est bon pour une fois .Va y, je t'écoute...

Daniel expliqua en détails la situation à son ami.

- Tu crois que c'est un piége ?
-Non, sinon ils auraient forcés ta nièce à ne pas mentionner leur nom. Fais ce que tu veux, de toute façons, c'est censé être confidentiel, mais le président m'a annoncé qu'il comptait démanteler le NID le plus vite possible, tu ne crains plus rien, alors va y, fonce !
-Merci Jack. Je vais lui écrire immédiatement, à lundi !
- Euh, Daniel, tu n'aurais pas besoins de quelques jours de vacances pour aller la voir en France ? Ca nous ferait du bien à tous que tu partes en congé ! 
- Merci, je vais essayer de ne pas détecter l'ironie de ta phrase, j'accepte volontiers !
- Ok, bon, bah à lundi dans 1 mois alors !
- D'accord, à lundi dans 1 ...Quoi ?!? Mais j'ai besoin que de 3 jours maximum, tu abuses de moi là ! Jack ! Allo ? Allo ! Jack ?!?
- BIP, BIP, BIP ...

Il avait raccroché, le bougre !

Daniel prit son ordinateur portable, se connecta sur Internet et acheta un billet pour Paris ; l'embarquement était prévu le surlendemain, à 14 heures ...



Lille, maison de l'assistance, mercredi 14 mai 2005, 15h57 zulu :
Daniel Jackson s'avança dans la petite antichambre où la rencontre avec sa nièce devait avoir lieu. Il était vraiment très nerveux car il rencontrait sa seule famille existante sur Terre (Nick vivait sur une autre planète ...). C'est alors qu'il l'a vit : Une adolescente aux cheveux châtains clairs, comme les siens, plutôt grande, avec de longues mains comme les siennes et des yeux noisettes. Il bredouilla quelques mots en français :
- Bonjour, très heureux de vous.... de te ....
Elle lui répondit en anglais :
- Je suis moi aussi très heureuse de vous rencontrer Docteur Jackson. Vous pouvez me tutoyer si vous le désirez !
Elle avait le même regard et les mêmes expressions que lui.
-TU le peux aussi, si TU le désires !
-Je TE remercie infiniment d'avoir fait le voyage !
Daniel avala goulûment une bouchée d'air et dit :
- Mademoiselle Lucie Jackson, j'ai l'immense honneur de t'annoncer... (Sa voix se brisa) de t'annoncer que a partir de ce jour, si tu le souhaite, je suis ton tueur légal !
Daniel avait les larmes aux yeux, Lucie aussi. Daniel poursuivit :
- Malheureusement pour toi, j'ai encore de vilaines manies de célibataire vivant seul et je travaille beaucoup ! Tu sais que tu vas avoir beaucoup de travail pour m'éduquer ?
-Comment avait tu fait pour m'adopter aussi rapidement ?
-Je suis ton plus proche parent, et puis, avec une lettre de recommandation d'un général gradé de l'armée de l'Air des Etats-Unis ...ça fait toujours bonne impression auprès des services sociaux ! Au fait, je ne t'ai pas dit : je travail en civil pour l'US Air Force, tu n'aurait pas un coté antimilitariste qui t'empêcherait d'aller vivre auprès de moi ? En plus, tu vas devoir déménager à Colorado Springs ... Tout ces inconvénients, ça va pas te déranger, t'es sure ?

Lucie hésitas un moment pour faire ce qu'elle avait envie de faire, puis se laissa aller et...sauta dans les bras de Daniel !

- Bien sur que non, ça ne me dérange pas du tout ! Tu es mon sauveur, je t'en serais éternellement reconnaissante !
Elle lâcha Danny Boy :
- En plus, je commence déjà à bien t'aimer tu sais !
Daniel sourit. Il n'avait pas été aussi heureux depuis son mariage avec Sha'Re !


Colorado Springs, maison de Daniel, Samedi 12 novembre 2005, 16h30 zulu :
La fête pour l'anniversaire de Lucie battait son plein. Comme elle n'avait pas encore d'amis à Colorado Springs, Daniel avait invité les siens : Teal'c, Jack, Sam, Siler, Hammond ... et la moitié du personnel de la base.
Daniel mis un CD de slow et dit à Lucie :
- J'ai une idée ! Tu va apprendre à danser à Teal'c, ça fait 10 fois qu'il me le demande et je refuse à chaque fois : je ne sais pas danser moi même !
- Pas de problème Danny !
Lucie et Daniel étaient vraiment très complices et ils avaient le même sens de l'humour !
La chanson qui passait était « Stop » d'une chanteuse braillarde. Tout le monde s'amusait beaucoup en voyant Teal'c danser ! Jack et Sam s'approchèrent de Daniel :

Sam :-Alors Daniel, ton ancienne vie te manque pas trop ?
Daniel :- Pas le moins du monde ! Avoir de la famille, c'est quand même chouette !
Jack :- Sa crise d'ado t'emmerde pas trop ?
Daniel :-On va dire que comme j'ai pas encore passé la mienne du fait que j'était seul et que j'avais personne à enquiquiner, je compte la faire dans les mois qui viennent ! Ca va chauffer à la maison, mais c'est pas grave, on y a déjà discutés !
Jack :- Et alors ?
Daniel : -Alors on à décidés d'acheter des pistolets paints ball, et quand on commence à se disputer on se tire dessus et ça va tout de suite mieux ! 

Sam soupira.

Sam :- Mon général, vous savez que la dernière fois où je suis passée à l'improviste chez Daniel, j'ai dû ranger toutes la maison ? Ce sont de vrais porcs, il y avait des bouquins et des vêtements sales partout !
Jack : -Quoi ? Danny Boy ne range plus ses affaires ?!? Daniel, ta nièce à une mauvaise influence sur toi !
Daniel :- Très drôle !
Sam : -Au fait mon général, maintenant que le NID n'existe plus et que Kingsey est en prison, quels étaient leurs intentions en divulguant à Lucie l'identité de son oncle ?
Jack :- Ils n'avaient aucun moyen de chantage sur Daniel alors qu'il était un membre important du SGC. Ils ont voulus le rapprocher de sa nièce pour ensuite la kidnapper et forcer Daniel à démissionner. Kingsey a tout avoué en prison, mais il était mêlé à trop d'affaires graves. Ces déclarations ne lui éviteront malheureusement pas la peine de mort ...
Sam :- Daniel, une question s'impose ; Lucie est elle génétiquement ta vrai nièce ?
Daniel :- Avant de l'adopter, j'ai du passer toute une batterie de tests pour savoir si je n'était pas un imposteur.
Sam :-Et alors ?
Daniel :-Je suis vraiment son oncle. De toute façon, je l'aurais quand même adoptée, même si le même sang ne coulait pas dans nos veines. Ca aurait juste été un peu plus long ...

La chanson était finie. Maintenant, c'était « Hello »de Lionel Ritchie.
Lucie prit Daniel par le bras :
-Quelle honte, un homme qui à un double doctorat et qui ne sait pas danser !

Daniel se laissa entraîner par Lucie. Il était heureux. Teal'c avait l'air content .Sam et Jack riaient de bon cœur.
En se retournant, Daniel vit qu'ils se donnaient la main ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateshipslash.lolforum.net
 
Une autre vie qui commence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» Réserve de figurines (zombies, squelettes, ou autre..)
» Bourgeon Naissant?? les autre nom c'est quoi
» Autre temps, autre moeurs...
» Anne Mc Caffrey, une autre grande dame de la fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis-SG1=débats :: Fanfics :: SG1-
Sauter vers: