Atlantis-SG1=débats

Défendez votre points de vue sur les différents couples possibles dans les deux meilleures séries au monde...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A beautiful day

Aller en bas 
AuteurMessage
Vive les Unas
Admin (big bosse qu'il ni en a qu'un, une unas comme par hazard...)
avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : 62
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: A beautiful day   Jeu 17 Nov - 13:48

Le Râteau

Depuis plusieurs semaines, le docteur Jackson était vraiment débordé ;
SG-12 avait ramené plusieurs tablettes de cire en provenance d'une planète du nom de Cilvitatium (U8F-458 en fait). Ces tablettes étaient écrites en alphabet grec mais la structure des phrases ressemblait plus au latin. Daniel avait beau parler plus de 23 langues, le latin n'était pas son fort et il n'arrivait pas à traduire grand-chose, même avec un dictionnaire de la taille d'une table basse.SG-7 avait quant à elle ramené d'obscures runes ainsi qu'un piédestal sur lequel était inscrit quelque chose en langue germanique médiévale.
En règle générale, le surplus de travail ne le dérangeait pas et une traduction de 1000 mots ne lui prenait pas plus de 3 h.
Mais sa montre affichait 4:30am et Daniel était crevé. Cela faisait 11 heures qu'il étudiait son piédestal- et il lisait couramment le germanique médiéval- et il n'avait même pas réussis à traduire le premier ensemble. Il était incapable de se concentrer, son esprit était ailleurs.
D'ailleurs, il n'avait pas mangé et son estomac ne le torturait même pas.
Daniel pensait à Sha're. Mais pas seulement. Daniel pensait aussi à Sara, à Shyla, à Ke'ra ...Daniel pensait, en un patchwork désordonné, à l'amour, au coup de foudre, à la malchance et au fait qu'il allait devoir passer chez Fraisier demain pour faire son rappel du vaccin contre le tétanos (ce qui n'a rien à voir avec notre histoire).
Toutes les aventures amoureuses du Dr Jackson s'étaient soldées par un échec.
Même son premier amour, Lise, en maternelle, avait succombé à un malheureux accident de la route.
Daniel se souvint qu'au moment où Oma lui avait proposé l'Ascension, il était à un moment de son existence particulièrement difficile où il n'attendait plus rien, où il se sentait inutile, blasé de la vie. Durant cette période, il avait 36 ans, n'avait plus de famille et n'avait que quelques amis proches. Sa vie amoureuse était un désert, il n'avait ni femme, ni enfant, il n'avait même pas d'animal de compagnie à cause de ses allergies .Et, par-dessus le marché, depuis plus de 4 ans, il n'avait pas eu un seul rapport sexuel et il se posait de sérieuses questions quant à sa virilité (ce qui est toujours le cas _lol, mdr, si tu veux je te la donne la réponse !!!). Parfois même, il avait la frousse que le lieutenant Silder (qui, comme tout le monde ne le sait pas, est homosexuel_ je suis en train de me taper une de ces barres !!!) ne lui fasse des avances.
Mais Daniel ne se posait pas toutes ces questions du fait de sa crise de la quarantaine qui approche, il se posait toutes ces questions parce qu'il était profondément.......amoureux !
Le pire, c'est qu'il savait que c'était réciproque mais que c'était lui qui bloquait pour faire le premier pas.
Le deuxième problème était que la jeune fille dont il était amoureux avait 20 ans de moins que lui, ce qui lui posait aussi quelques difficultés d'ordre moral.
Le troisième problème était qu'il connaissait la jeune fille depuis qu'elle avait une dizaine d'années, qu'il l'avait vue grandir et qu'il n'était amoureux d'elle que depuis quelques semaines, depuis qu'il s'était rendu compte qu'elle n'était plus une petite fille, mais une femme.
Pour couronner le tout, il connaissait très bien la mère de la jeune fille et il avait même, jadis, éprouvé des sentiments pour elle.
Un des gros problèmes de Daniel était qu'il n'était pas assez sur de lui ; il était certain qu'il était le dernier des séducteurs et qu'il ne savait pas s'y prendre avec les femmes. C'est pourquoi, quant il fût 9:30am, il s'en alla demander des conseils à sa meilleure amie (qui était comme une sœur pour lui), Carter.

Celle-ci était penchée sur son réacteur à Naquadah.
DANIEL (D) : Comment ça va aujourd'hui, Sam ?
SAM(S) : Très bien et toi ?
D : bien. Enfin ...Bon, j'y vais franco ; Comment dit on à une femme qu'on l'aime ?
Sam éclata de rire et, devant le visage empourpré de Daniel, eu l'envie soudaine de demander :
S : Ca te prend souvent ce genre de question ?
D : Sam, je suis sérieux, c'est très important, je n'ai pas dormi ni mangé depuis plus de 36 heures et je suis à bout de nerfs !!!
S : c'est la nouvelle infirmière nymphomane qui te fait cet effet ?
D : Mais non voyons ! Va y, s'il te plait, dit moi ce qui ne vas pas avec mon comportement avec les femmes !
S : Si je peux me permettre, Daniel, je trouve que d'un coté tu peux montrer très clairement tes émotions et de l'autre, tu n'es pas assez entreprenant avec les femmes qui t'intéressent !
D : Comment ça ?
S : Les femmes aiment l'audace ! Quant une femme te plait vraiment, va vers elle et embrasse la fougueusement !
Non seulement le message sera clair, mais en plus elle te trouveras courageux et t'aimeras avec encore plus de passion !
D : Tu es sure ?
S : Affirmatif, c'est la meilleure chose que tu puisses faire !
D : Bon, et bien, je vais essayer. Merci pour tes conseils Sam !
S : De rien Daninou !
D : Et arrête de m'appeler comme ça !
S : Pas de problème Daninou !
D : Et ne raconte rien à Jack où je lui dis que tu l'aimes !
S : M'en fiche, il le sait déjà !
D : Dans ce cas, je lui dis que tu fantasmes sur Teal'c !
S : Ce ne serait pas très plausible !
D : Et bien je lui dirait que tu est follement amoureuse du lieutenant Silder !
S : il est homosexuel !
D : Justement !

Sur ce, Daniel s'engagea dans le couloir avec la ferme intention de mettre les conseils de Sam à exécution.
Justement, au bout de couloir, attendant l'ascenseur, la jeune fille de ses rêves apparut devant lui.
Ni une, ni deux, il la fit pivoter devant lui en la tenant par les épaules et l'embrassa fougueusement.
Quant il eut fini, il déclara à haute voix en se mettant à genoux aux pieds de sa bien aimée :
« Cassandra Frasier, je vous aimes ! »
Il se releva, encore tout tremblant.
D'un seul coup, Cassie fut prise d'une force insoupçonnée et ...flanqua une gifle monumentale à Daniel en le traitant de salaud, d'ordure et par-dessus le marché d'archéologue de merde .Daniel, surpris , ne vit pas la deuxième gifle arriver, plus forte encore que la précédente.
Elle avait était engendrée par Janet qui avait observé la scène depuis l'infirmerie.
« Espèce de pédophile, n'as-tu donc pas honte ? Tu me fais espérer pendant 7 ans avec tes sourires enjôleurs et tes satanés yeux bleus, pour finalement te taper ma fille ! Hypocrite, mécréant, pervers, si tu saignes du nez ramène pas ton sale cul à l'infirmerie où je te botterait moi-même les fesses ! »

Sous le choc, Daniel sentit ses forces le quitter et s'évanouit.
Les derniers mots qu'il entendit avant de sombrer furent prononcés par Jack et Teal'c :
Jack : Oh, putain, le vent !
Teal'c : Sur Chulack, O'Neill, on appelle ça un râteau !
Jack : Ah ouais ? Chez nous aussi !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Jour Maudit :

Le réveil sonna à 8:00am.
Jackson l'éteignit et se retourna.
Quelle ne fut pas sa surprise quant il découvrit une femme inconnue à ses cotés !
Le téléphone sonna, c'était Jack : Daniel, rappelle moi de ne plus jamais t'aider à noyer ton chagrin dans l'alcool ! Heureusement que je n'ai pas eu d'accident en rentrant de chez toi ! Par contre, je sais plus où est passé Teal'c !
D : dit, il y a à coté de moi une femme que je ne connaît pas, tu as une idée de qui c'est ?
J : Il me semble que c'est la prostituée qui traînait devant chez toi ! Je me rappelle que tu n'avais plus d'argent pour la payer, alors j'ai du l'étrangler parce qu'elle voulait appeler son frère, qui est videur, pour qu'il nous casse la gueule !
Quant je t'ai quitté, tu étais encore dessus. Ne t'inquiète pas pour le cadavre, je le balancerais par le Stargate demain matin ! Hammond t'as donné ta journée, à demain Daniel !
Daniel raccrocha et s'apprêta, toujours horrifié, à rhabiller la prostituée histoire de faire honneur à sa mémoire et aussi parce que le corps prenait une couleur verdâtre pas très ragoûtante quand une douleur atroce se fit ressentir au niveau de sa nuque.

Au même moment, dans la cuisine de l'appart de Daniel, Teal'c rendait son dernier souffle. Quelques heures auparavant, quant O'Neill et Daniel étaient pleins comme des barriques, sont symbiote, arrivé à maturité, était sorti de son corps...

Une heure plus tard, la Terre entière était détruite par Cassandra qui implosa volontairement pour tuer tout le monde mais surtout pour tuer sa mère qui la faisait chier à un point inimaginable :elle avait refusé de lui acheter un Scooter !


















Morale :
-les intuitions de Daniel sont souvent foireuses
-les conseils de Sam sont souvent foireux
-contrarier Cassie est généralement un plan foireux
-ne vous bourrez pas la gueule si vous avez une pute en bas de chez vous et si vous ne disposez pas d'un Stargate !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateshipslash.lolforum.net
 
A beautiful day
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beautiful agony
» MUSTANG BIG BEAUTIFUL DOLL
» B1A4- Beautiful target (teaser)
» [Shadox] Beautiful Moments (2.0)
» [AMV] A beautiful dream

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis-SG1=débats :: Fanfics :: SG1-
Sauter vers: