Atlantis-SG1=débats

Défendez votre points de vue sur les différents couples possibles dans les deux meilleures séries au monde...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Songe d'une nuit d'été

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Jeu 25 Mai - 15:42

La suite est en cours d'écriture, je pense la poster demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
McNeill
Stagiére
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Ven 26 Mai - 6:19

Crying or Very sad Crying or Very sad C'est impossible Rodney ne peut pas mourrir!!
Moi je dis qu'il va réssussiter, Daniel l'a bien ait deux fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateforum.superforum.fr
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Ven 26 Mai - 14:49

J'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Sam 27 Mai - 1:50

Il va y avoir un petit retard, je pense pourvoir la poster cet aprem..

Citation :
Daniel l'a bien ait deux fois!

Je sais, mais Daniel...c'est Daniel. Je ne ferais pas revivre Rodney car je ne vois pas l'utilité de faire ça, il est mort, c'est fini, c'est la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
McNeill
Stagiére
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Sam 27 Mai - 2:16

Crying or Very sad Crying or Very sad snif! Mon pauvre 'ti Rodney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateforum.superforum.fr
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Dim 28 Mai - 10:59

Chapitre 12 : Remonter la pente

6 MOIS PLUS TARD

Carson était à son bureau, remplissant les dossiers de ces derniers patients. Il y avait une photo de lui et Rodney au tout début de leur relation. Elle était mal cadrée et on voyait un bout de doigt sur le papier glacé. Le médecin posa son stylo et posa ses yeux sur l’image. Il sourit, se souvenant du jour où ils l’avaient prise et aussi du mal qu’ils avaient eu. Rodney tenait l’appareil et Carson n’avait pu s’empêcher de le chatouiller ce qui expliquait le mauvais cadrage de la photo. Rodney avait voulu la refaire mais Carson non. Cette photo lui avait plus car elle les résumait un peu. Carson sourit et passa son doigt sur Rodney. Il était partit depuis 6 mois maintenant, la tristesse s’était un peu estompée mais Carson avait perdu quelque chose, une part de lui-même était morte en même temps que Rodney. Il allait mieux maintenant, grâce à Elisabeth, Teyla, John, Ronon et Radek. Ils l’avaient beaucoup soutenu durant ces derniers mois et Carson les en remerciait. Il ne savait pas s’il aurait pu s’en sortir s’ils n’avaient pas été là. Les autres membres de l’expédition l’avaient également soutenu. Ils avaient fait une sorte de livre d’or et chacun avait marqué un mot à l’intérieur. Ce livre était dans les quartiers de Rodney. Elisabeth avait décidé de ne pas réaffecter ses quartiers à quelqu’un d’autre. Ils étaient tels que Rodney et Carson les avait laissé juste avant la mission. Quand Carson se sentait mal, il s’y rendait et s’allongeait sur le lit où lui et Rodney avait partagé tant d’amour. Il lui avait fallu 2 mois pour rentrer dans les quartiers du scientifique sans être submergé de douleur. Pour les missions, John n’avait pas voulu remplacer Rodney mais ils avaient besoin d’un scientifique dans l’équipe et Radek, qui redoutait pourtant les missions d’exploration, s’était porté volontaire. John avait accepté le tchéque dans son équipe. De toute manière, il n’aurait prit que lui et pas un autre scientifique. Carson savait que John avait souffert de la mort de Rodney. Malgré leurs différences, l’écossais savait que les deux hommes étaient devenus très proches, amis à la vie à la mort. Quelques temps après la mort de Rodney, les deux hommes s’étaient parlés à cœur ouvert, libérant ce qu’ils enfouissaient en eux depuis cet évènement. Cette épreuve avait rapproché tout le personnel d’Atlantis. La mort du canadien avait fait prendre conscience à tout le monde que la mort pouvait arriver à chaque instant. Les cœurs s’étaient déliés et de nombreux couples étaient nés. Et par conséquent, le nombre de grossesses avait rapidement augmenté. Une bonne partie du personnel féminin était enceinte. John disait que même après sa mort, Rodney avait réussi à rendre leur vie meilleure. Elisabeth avait d’ailleurs été la première à tomber enceinte. Elle en était à son cinquième mois à présent, et attendait un garçon. Carson était content pour eux, depuis le temps qu’ils se dévoraient des yeux...Parfois, les voir ensembles lui rappelait ce qu’il avait partagé avec Rodney et ces réminiscences lui faisaient un peu mal mais...il fallait faire avec. Il se demander parfois si Rodney était vraiment mort, il aimait à croire qu’il avait fait l’Ascension et qu’il viendrait le voir bientôt, mais en son fort intérieur, il savait que c’était peu probable, Rodney n’étant pas un Ancien « naturel ». Ses pensées furent interrompues par l’ouverture de la porte de son bureau. Il leva le visage et reconnut Elisabeth. La diplomate semblait extenuée.

Elisabeth : Bonjour Carson.
Carson : Bonjour Elisabeth, comment allez vous aujourd’hui.
Elisabeth : Je crois que je vais tuer John...

Elle se rendit après coup de ce qu’elle avait dit.

Elisabeth : Je veux dire...
Carson : J’ai compris Elisabeth, ne vous inquiétez pas. Qu’est ce qu’il a encore fait ?
Elisabeth : Il trouve que je travaille trop et que je devrai m’arrêter pour mon bien et celui de Rodney.
Carson : Rodney ?
Elisabeth : C’est vrai qu’on ne vous en a pas parlé...nous avions pensé appeler le bébé comme Rodney...
Carson : Oh, c’est une bonne idée...

Carson lui fit un de ses petits sourires dont seul lui avait le secret. Un silence gêné s’installa entre eux, il fut coupé par la radio de Carson qui annonçait l’arrivée d’une équipe sous le feu ennemi.

Carson (se levant) : Désolée Elisabeth...
Elisabeth : Je sais, ne vous inquiétez pas.

Ils sortirent du bureau de Carson et avant que ce dernier ne sorte de l’infirmerie, Elisabeth l’interpella.

Elisabeth : On se voit au mess à midi ?

L’écossais acquiesça puis sortit de l’infirmerie. Elisabeth le regarda partir, inquiète. Elle savait que Carson allait mieux mais ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour lui depuis que...elle n’arrivait même pas à dire ça après 6 mois. Elle posa une main sur son ventre puis partit à son tour en direction de son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Dim 28 Mai - 11:52

C'est très émouvant. J'ai encore failli verser une p'tite larme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Dim 28 Mai - 13:47

Je crois que je vais arrêter des trucs tristes, ça fait pleurer tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Dim 28 Mai - 13:51

Bah ! En fait, c'est bien les trucs tristes. Mais j'aime aussi quand ça finit bien.
Mais n'arrête pas maintenant. J'adore ta fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Mar 30 Mai - 7:06

Merci Very Happy Le chapitre suivant est en cours d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
fronzyne
Stagiére
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Shebrooke, Québec
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Ven 2 Juin - 20:07

Crying or Very sad j'adore, bravo! J'ai hate de voir la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Sam 3 Juin - 5:33

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Lun 5 Juin - 13:48

Alors cette suite ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Mar 6 Juin - 11:17

Elle est écrite, j'ai plus qu'à la taper. Je pense le faire ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Jeu 8 Juin - 6:21

La voila Very Happy

Chapitre 13 : James

Note : Je vous préviens de suite, vous n’allez pas aimer ce chapitre et certaines d’entre vous auront peut être des envies de meurtre à mon égard ce que je comprend très bien. C’est pour cela que je vous demande de me remettre TOUTES vos armes pour éviter tout désagréments futurs. Merci d’avance et bonne lecture !

Carson était exténué, lessivé, crevé...Un mot, il était mort. Les derniers jours avaient été durs, plusieurs membres de l’expédition étaient décédés, encore...Carson soupira et ferma les yeux. Il sentit deux mains se poser sur ses épaules.

Carson : ‘lut.
Personne : Salut, dure journée ?
Carson : Je ne te le fais pas dire, on en a encore perdu deux.
Personne : Je suis désolé.

Le nouvel arrivant déposa un baiser sur la nuque du médecin.

Carson : Ce n’est pas ta faute.
Personne : Je sais...

Ils redevinrent silencieux, Carson se laissant masser sous les mains expertes de son ami ? compagnon ? futur amant ? Il ne savait pas comment définir sa relation avec lui. Lui c’était James. Un scientifique arrivé quelques temps après la mort de Rodney. Lui et Carson avaient fait connaissance rapidement, un peu comme avec Rodney. Mais James était radicalement différent du canadien. Il n’avait pas cette coque protectrice que Rodney s’était forgée. Il se livrait plus facilement, riait plus. Il ne délivrait pas de répliques acerbes envers ses homologues et était ouvert aux autres. Le seul point commun que James et Rodney partageaient était cette même passion pour leur travail et aussi pour un certain médecin...Carson n’aurait jamais pensé que James puis être attiré par les hommes, en particulier par lui. A vrai dire, Carson ne faisait pas de grands efforts pour trouver un « remplaçant » à Rodney. Il avait déjà trouvé son âme sœur et cette dernière s’était envolée. Il n’attendait donc plus rien de ce côté-là. Et puis un soir, James s’était confié à lui, lui révélant ses préférences sexuelles et lui avouant à demi mots que le médecin lui plaisait. Carson n’avait su comment réagir, le souvenir de Rodney était, et est en encore, trop vivant dans son cœur pour s’atteler à une nouvelle relation. Il l’avait dit à James qui l’avait bien prit. Il comprenait Carson et lui avait dit que si jamais il avait besoin de quoi que ce soit ou qu’il se sentait prêt, il serait là. Et un soir, Carson était allé le voir pour lui dire qu’il se sentait prêt mais que ça prendrait du temps, beaucoup de temps. Et c’est comme ça que leur « relation » avait d »buté. Ils se voyaient le soir au bureau de Carson ou dans les quartiers de l’un ou de l’autre. Ils se racontaient leurs journées respectives, généralement, c’était Carson qui parlait. Il lui parlait de son désespoir, sa tristesse de ne pouvoir tous les sauver. James écoutait silencieusement, lui prenant la main ou le massant comme il le faisait ce soir. Pour le moment, leur « relation » était secrète, ils n’en avaient parlé à personne, Carson craignait que les gens pensent qu’il avait à tout prix voulut remplacer Rodney et surtout, il ne voulait pas que James ai des problèmes avec le contingent d’Atlantis.

Carson : Et ta journée ?
James : Le train train habituel...

Carson sentit un petit quelque chose dans la voix du jeune homme. Un petit quelque chose qu’il n’arrivait pas à définir. Et ça l’inquiétait. Il se tourna vers James.

Carson : Qu’est ce qu’il y a ?

Le médecin le regarda dans les yeux et le jeune homme détourna son regard. Carson se leva et s’approcha de lui.

Carson : James ?

Il le força à le regarder. Le jeune homme hésita puis finalement se lança.

James : Je...je dois partir en mission d’exploration...demain...

Carson se retourna et fit quelques pas pour s’éloigner du scientifique. Il ferma les yeux. James le regardait sans rien dire. Il savait que le médecin redoutait qu’il parte en mission. Carson lui avait dit que Rodney était décédé lors d’une de ces missions. James avait été fou de joie en apprenant ça, il n’avait en effet pas encore eu la chance de partir sur Atlantis. Puis ensuite, il avait pensé à Carson et savait qu’il allait devoir lui en parler. Et maintenant qu’il l’avait fait, il ne savait pas quoi faire avec Carson. Il s’approcha de lui et posa sa main sur l’épaule de Carson.

James : Je te promets d’être prudent...

Carson se retourna vers lui vivement, les yeux embués de larmes mais aussi avec une étincelle de colère.

Carson : Ne dit pas ça ! Ne me fais pas cette promesse !
James : Je...je suis désolé, je ne voulais pas...(il retira sa main de l’épaule de Carson)...je vais te laisser.

Il se détourna mais Carson l’arrêta et prit sa main dans la sienne.

Carson : Non, ce n’est pas grave, c’est moi. Je...je ne veux pas te perdre comme je l’ai perdu lui...

James acquiesça et posa sa main sur la joue de Carson. Ils restèrent silencieux, leurs visages se rapprochaient peu à peu l’un de l’autre. James s’arrêta à quelques centimètres du visage de Carson. Ils se regardèrent puis Carson remplit l’espace qui séparait ses lèvres de celles de James et les posa sur les siennes. James n’en croyait pas ses yeux, ils étaient entrain de s’embrasser, pour la première fois de puis qu’ils étaient ensembles. Ils ses séparèrent plusieurs minutes après.

James : Wow, c’était heu...

Ils sourirent tous les deux.

James : Je crois que je vais y aller. Il faut que je me repose pour demain.

Carson : D’accord...
James : A demain matin au mess ?

Le médecin acquiesça puis James sortit de son bureau. Carson se laissa retomber sur sa chaise. Il savait que ce moment allait arriver un jour ou l’autre et qu’il ne pourrait pas l’éviter. Il repensa à Rodney et les larmes montèrent à ses yeux. Il les chassa puis partit à ses quartiers pour aller dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Jeu 8 Juin - 12:57

Ben, pour se consoler, on peut se dire que laisser Carson tout seul c'était trop cruel. lol! En tout cas : Vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Jeu 8 Juin - 15:17

Merci, elle arrive demain Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Mer 14 Juin - 10:41

La voila avec du restard, désolée Embarassed

Chapitre 14 : Petit déjeuner

LE LENDEMAIN MATIN

Carson n’avait réussi qu’à dormir que quelques heures cette nuit, le souvenir de la mort de Rodney l’avait taraudé toute la nuit et il s’imaginait et il s’imaginait la mort de James encore et encore...Il se leva et alla directement sous la douche. Il y resta un bon quart d’heure puis mis son uniforme et se rendit au mess. Il était encore tôt et il y avait peu de monde au mess. Carson prit un plateau, le remplissit puis chercha une table. Il vit Elisabeth et John et alla les rejoindre.

Carson : Bonjour vous deux, je peux me joindre à vous ?
Elisabeth (acquiesçant) : Bien sûr Carson.

Le médecin s’installa à côté de John, en diagonale d’Elisabeth.

Carson : Bien dormi Elisabeth ?
Elisabeth : Ça peut aller, à part que John s’est évertué à me piquer la couverture toute la nuit.
John : Tu inverses les rôles chérie, c’est toi qui me piquait la couverture. En plus, tu prends toute la place dans le lit...
Elisabeth : Hey !!!

Elle lui envoya une boule de mie de pain.

Elisabeth : C’est pas drôle de te moquer de mon gros ventre...

Le militaire prit sa main et déposa un baiser dessus.

John : C’était pour rire, tu es magnifique comme ça...

Carson vit la diplomate devenir plus rouge que son t-shirt et sourit. Il commença son petit déjeuner puis vit James entrer. Son visage s’illumina et il lui fit un signe de la main.

Carson : Ça ne vous dérange pas qu’il déjeune avec nous ?

John regarda de qui il parlait puis se tourna vers Carson.

John : Pas de problème doc’.

James arriva, salua Elisabeth, John et Carson et s’asseya à côté d’Elisabeth. Il fit une discret sourire à James.

John : Alors docteur, prêt à partir en mission ?

Le sourire de Carson s’estompa un peu et il plongea son regard dans son assiette ce que ne manqua pas de remarquer Elisabeth.

James : Je dirais même plus que je suis impatient d’y être. Travailler ici est super mais...j’ai hâte de voir autre chose que les murs de la Cité.
John (souriant) : Je vois ce que vous voulez docteur.
James : Vous pouvez m’appeler James colonel.
John : Appelez moi John alors.

Le scientifique acquiesça en souriant. Leur discussion dévia vers des sujets plus légers. James s’intéressa notamment à la grosses d’Elisabeth et lui demanda pour quand était prévu l’accouchement.

Elisabeth : Dans 4 mois normalement.
James : Vous devez avoir hâte je présume.
Elisabeth (souriant) : Un peu oui, je sens que je ne vais plus pouvoir passer les portes de mes bureaux dans pas longtemps.
James : Et vous avez trouvé un prénom ?
John : Oui, nous allons l’appeler Rodney.

James regarda John.

James : Comme le docteur MacKay ?
John : Oui, nous étions proches et...j’aurais aimé qu’il soit le parrain de mon enfant mais...ça ne se fera jamais...

Il y eut un silence pesant qui s’installa à la table.

James : Je trouve que c’est un très bel hommage, on m’a dit beaucoup de bien de lui lorsque je suis arrivé. Je suis sûr que là où il est, il est heureux.

John serra la main d’Elisabeth dans la sienne.

John : J’en suis également persuadé...

Ils continuèrent à discuter comme cela pendant encore une demi heure puis John et James se levèrent pour aller se préparer pour leur mission. En effet, l’équipe du colonel avait trouvé une sorte de temple avec des machines Anciennes et y retournait avec une équipe scientifique dont James faisait partie. Carson suivit les deux hommes du regard, et plus précisément le jeune scientifique. Elisabeth remarqua son regard, s’ajoutant à ce qu’elle avait vu pendant le petit déjeuner entre Carson et James. Elle était sûre à présent qu’il y avait quelque chose entre eux.

Elisabeth : Carson, il ne peut rien lui arriver, il y a plus d’une dizaine de militaires qui vont les accompagner durant cette mission. Il sera en sécurité.
Carson : De...de quoi parlez vous ?
Elisabeth : Carson, je vous en prie...j’ai bien vu comment vos le regardiez

L’écossais ne répondit pas et détourna le regard.

Elisabeth : Carson vous n’avez pas à vous sentir coupable.
Carson : Je suis désolé Elisabeth mais je ne vois pas de quoi vous parlez. Excusez moi mais je dois y aller, mes patients m’attendent. A plus tard.

Elisabeth ne put lui répondre car il prit son plateau, se leva, alla le ranger et sortit pour aller à l’infirmerie. Elisabeth soupira. Elle n’avait pas voulu le brusquer en lui parlant de ça. Elle savait ce qu’il ressentait, un sentiment de culpabilité envers Rodney. Elle avait bien remarqué qu’il y avait plus que de l’amitié entre les deux hommes. Elle soupira une nouvelle fois puis alla ranger son plateau et sortit à son tour pour aller travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Mer 14 Juin - 11:47

Ah la la ! Pauv'tit Carson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fronzyne
Stagiére
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Shebrooke, Québec
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Mer 14 Juin - 17:25

Sad cest triste lol

vivement la suite!!! J'ai trop hate de voir le denouement! L'histoire est assez réaliste en plus, j'adore comment tu écris!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Jeu 15 Juin - 2:15

Merci pour vos coms, je la fais la plus rapidement possible Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Dim 2 Juil - 6:17

Chapitre 15 : Souvenir

Après avoir tourné dans son infirmerie comme un lion dans une cage, Carson avait prit sa radio, indiqué à son interne qu’il s’absentait une heure et était parti dans son endroit favori pour oublier tous ces problèmes. Autrement dit les quartiers de Rodney. Il activa l’ouverture de la porte et y entra. Il avait l’impression que l’odeur du canadien imprégnait toujours la pièce mais savait que ce n’était du qu’à son imagination. Il soupira et avança dans la pièce, jusqu’au lit. Il le regarda quelques instants et ferma les yeux. Le souvenir de sa nuit d’amour avec Rodney lui revenait en mémoire. Il se rappelait de chaque détail, de chaque parole, de chaque sensation et surtout, il se souvenait de ce plaisir, de ce bonheur qu’il avait ressentit lorsqu’il avait partagé ce qu’il avait de plus intime avec Rodney. Il s’asseya sur le lit et caressa les draps doucement. Une larme perla à ses lèvres et Carson la chassa rapidement. Il s’allongea sur le lit et ferma les yeux. L’image de James revient immédiatement dans son esprit. Il tenta de la chasser mais sans succès. Depuis qu’il savait qu’il allait passer la Porte, Carson ne pouvait s’empêcher de penser à lui. Il aimait James, comme il aimait Rodney. Pourtant, c’était bizarre, ils étaient tout deux différentes personnes, mais Carson les aimait. Il repensa aux paroles d’Elisabeth. Il savait qu’elle avait raison. Il savait qu’il ne devait pas se sentir coupable des sentiments qu’il éprouvait pour le jeune homme. C’était naturel, Rodney n’était plus là, il était libre de...rien du tout ! Lorsque Rodney l’avait quitté, il était amoureux de lui alors avait il le droit d’aimer quelqu’un d’autre alors qu’il n’avait pas pu dire adieu au canadien comme il l’aurait souhaité ? Son cœur était partagé entre deux sentiments, deux amours. Carson se sentait coupable envers Rodney et James. Le premier parce qu’il avait l’impression de le trahir dans son amour et le deuxième parce qu’il lui avait promit quelque chose qu’il ne pourrait faire. Il avait dit qu’il était prêt mais l’était il vraiment ? Avait il la force de recommencer à aimer quelqu’un, à construire quelque chose ? Qu’aurait fait Rodney...si seulement il était encore là...il saurait certainement quoi faire, après tout c’était bien lui le génie de cette Cité...Carson soupira à nouveau et manqua un battement de cœur lorsqu’il entendit la porte s’ouvrir. Il se redressa et eu la surprise de voir Teyla entrer. Elle lui fit un petit sourire puis s’avança.

Teyla : Bonjour...je voulais vous voir...et votre interne m’a dit que vous étiez sortit, j’en ai déduis que vous étiez venu ici. J’espère que ça ne vous dérange pas que je vienne...
Carson : Non, je...je crois qu’un peu de compagnie me ferait du bien...

Teyla lui sourit de plus belle puis s’avança jusqu’à lui. Elle attendit quelques secondes avant de s’asseoir.

Carson : Je croyais que vous étiez en mission ?

Teyla hocha la tête.

Teyla : Non, j’ai demandé à rester sur la Cité cette fois ci.
Carson : Il y a un problème ?
Teyla : Eh bien, je n’appellerais pas ça un problème...j’ai eu les résultats de ma prise de sang...
Carson : Positif ?

La jeune athosienne acquiesça en souriant. Carson lui rendit son sourire.

Carson : Je suis heureux pour vous deux Teyla.
Teyla : Merci.

Un silence s’installa entre eux.

Teyla : Vous savez que vous pouvez me parler de tout, je ne vous jugerais pas.

Le médecin ne la regardait pas, il avait les yeux perdus dans le vide.

Carson : Je sais...j’ai peur Teyla, de tout : peur qu’il lui arrive quelque chose, peur de ce que je ressens pour lui...et je me sens coupable, coupable de ce que j’éprouve, coupable envers Rodney et aussi envers les autres...
Teyla : Je ne l’ai jamais dit à personne mais...moi aussi j’ai peur, peur qu’il ne revienne pas et qu’il me laisse comme ça...(elle posa une main sur son ventre)...je sais que je ne pourrais jamais me défaire de cette peur, il faut apprendre à vivre avec.
Carson : Je ne sais pas si je pourrais...
Teyla : Vous ne le saurez qu’en essayant...vous êtes quelqu’un de fort Carson, je vous connais.
Carson : Je ne suis plus sûr de grand-chose en ce moment.

L’athosienne le força à la regarder.

Teyla : Eh bien moi je vais vous dire ce que je sais : vous êtes un des hommes des plus courageux que je connaisse. Sans votre calme, votre sang froid et votre professionnalisme, beaucoup d’entre nous ne seraient plus là. Vous êtes quelqu’un de très loyal et un homme respectable. Vous avez été à mon écoute lorsque j’ai eu besoin d’aide, sans vous je ne saurais pas si je m’en saurais sortie.
Carson : Teyla, je ne suis pas aussi parfait que ça...
Teyla : Personne n’est parfait docteur Beckett, mais il y a du bon en vous, plus que je n’en ai jamais vu chez quelqu’un d’autre. Vous avez droit d’aimer à nouveau Carson, vous avez le droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Dim 9 Juil - 7:08

Ah, elle est vraiment sympa Teyla.
Vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Jeu 13 Juil - 3:41

Merci Sefe, la suite arrivera dans quelques temps. En effet, je m'en vais pendant une semaine, mais je vais en profiter pour continuer, et peut être, terminer toutes mes fics Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Vive les Unas
Admin (big bosse qu'il ni en a qu'un, une unas comme par hazard...)
avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : 62
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   Mar 26 Sep - 10:12

Pourquoi il est mooooooort...snif...(vlu est un boulet gargantuesque)

vive le ! ( )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateshipslash.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Songe d'une nuit d'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
Songe d'une nuit d'été
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» A midsummer night's dream (Le songe d'une nuit d'été) 1999 de Michael Hoffman
» Spectacle AHLAM LAYLA - Songe d'une Nuit d'Orient
» Songe d'une nuit d'été
» Shakespeare - Songe d'une nuit d'été
» Songe d'une nuit d'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis-SG1=débats :: Fanfics :: ATLANTIS-
Sauter vers: