Atlantis-SG1=débats

Défendez votre points de vue sur les différents couples possibles dans les deux meilleures séries au monde...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Reine et les Prêtresses

Aller en bas 
AuteurMessage
Chrystal de Salem
Expert relationel inter-personnages stargattiens
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : *dans le coeur de Joe*
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: La Reine et les Prêtresses   Ven 14 Avr - 5:56

John se réveilla en sursaut. Cela faisait plusieurs jours que le même cauchemar le sortait de son sommeil et l'empêchait de se rendormir. Il se leva, une migraine lui martelan les tempes. Beckett était de garde, il ne lui poserait pas de question s'il demandait quelque chose de fort.
Quelques instants plus tard, il pénétrait dans l'infirmerie. Il ouvrit un rideau et resta interdit une minute. Mac Kay et Beckett étaient en train de s'embrasser. Il referma le rideau aussi sec.

John: Désolé...
Rodney (murmurant) : Tu crois qu'il nous a vus?
J: Oui je vous ai vue. Carson, donne moi un calmant s'il te plaît. J'ai l'impression que ma tête va exploser... Et un somnifère aussi, tant qu'à faire...

Rodney sortit et fixa John.

R: Tu as une sale tête.
J: Et toi tu es radieux. Surement l'amour.
R: Très drôle...
J: Je n'ai rien contre les gays. Loin de là. En plus, deux de mes meilleurs amis le sont.

Beckett revient à ce moment là. Les deux hommes sourirent au militaire.

Carson: Merci John. Voilà tes médicaments. Fais attention quand...

John les avala dans même écouter les recommandations du médecin.

J: Il faudrait déjà que ça soit efficace sur moi.

Il leur souhaita bonne nuit et retourna se coucher.

***
(le lendemain)

Elizabeth, Charlie Mac Guire et Teyla prenaient leur petit déjeuner tout en discutant.

J: Je peux me joindre à vous?
Charlie: Bien sûr! Il y a justement une place à côté de Teyla.

Sheppard lui lança un regard assassin.

Weir: Vous ne dormez pas mieux on dirait.
J: Non. J'ai essayé tous les somnifères que Beckett a en réserve. Aucun n'a d'effet sur moi.
Ch: Et un bon coup sur la tête?

Elizabeth et Teyla rirent devant l'air dépité de Sheppard.

J: Le pire, c'est que j'y ai pensé...
Ch: En tous cas, un bon anti-cernes ne te ferait pas de mal.
J (ironique): Ah ah ah, je suis mort de rire.
W: J'ai une nouvelle mission pour vous. L'air d'une nouvelle planète vous fera le plus grand bien.

***
Sheppard posa le Jumper dans une petite clairière. Toute l'équipe sortit. Ford fut désigné pour surveiller le vaisseau.

J: Au moindre problème, prévenez moi.
F: Bien, Monsieur.

Ils marchèrent une trentaine de minutes dans les bois. Quand ils en sortirent, ils se retrouvèrent devant un immense bâtiment qui ressemblait vaguement à un temple greco-romain.

Ch: Waouw!
J (la regardant): Qu'est ce que c'est, à votre avis?
Ch: Un temple... Après je ne peux pas en dire plus. L'archéologue, c'est Daniel Jackson, pas moi.
J: Vous avez bien un appareil photo,
Ch: Oui. Numérique, avec...
J (la coupant): Stooooop!!! Photographiez, on lui transmettra. Et surtout, taisez vous, j'ai assez mal au crâne comme ça. Rodney, tu restes avec elle.
Ch: Hey, je suis assez grande pour veiller sur moi toute seule!!
J: C'est plutôt au contraire que je pensais... Teyla, avec moi, on va voir ce qu'il y a dans ce... truc.

Et avant que Mac Kay n'ait pu protester, ils s'éloignèrent.
Teyla: Vous avez l'air de bien vous entendre avec le Docteur Delacroix.
J: Elle est plus douce que Carson. Mais ne lui dites pa, il va m'en vouloir... Sinon, c'est une femme très gentille.
T: Vous lui avez tapé dans l'oeil.
J: Ah? Elle est un peu jeune quand même. Et puis de toute façon, je préfère les femmes de terrain, comme vous.

Il se rendit compte trop tard de sa boulette. Teyla sourit tandis qu'il accélérait, subitement mal à l'aise.
Ils étaient à quelques mètres de l'entrée quand un groupe de jeunes femmes en sortit. Elles étaient toutes vêtues de longues robes blanches, et un étrange diadème de perles ceignait leur front. En se rapprochant, Sheppard et Teyla réalisèrent qu'elles étaient toutes adolescentes.
La plus âgée d'entre elle s'avança vers eux. Elle avait l'air d'un ange avec sa peau claire, ses longes cheveux blonds et ses grands yeux d'un bleu très pâle.

?: Soyez les bienvenus dans notre modeste sanctuaire. Mon nom est Rayann.
J: Je suis le Colonel John Sheppard. Et voici Teyla.

Rayann divisagea un instant Sheppard, puis reporta toute son attention sur Teyla. Finalement, elle sourit et leur montra l'entrée de la bâtisse. Sheppard consulta Teyla du regard. Voyant qu'elle n'émettait aucune objection, il haussa les épaules puis les deux Atlantes emboitèrent le pas à Rayann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.heavenforum.com
Chrystal de Salem
Expert relationel inter-personnages stargattiens
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : *dans le coeur de Joe*
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: La Reine et les Prêtresses   Ven 14 Avr - 5:59

***
(3 heures plus tard)

Rodney fixait le temple avec inquiétude. Sheppard et Teyla auraient dû revenir depuis un sacré moment.

R: On devrait aller les chercher.
Ch: Tout à fait d'accord.

Sheppard sortit alors qu'ils s'apprêtaient à rejoindre le temple. Il vient vers eux, l'air totalement absent. Il était seul.

R: Où est Teyla?
J: Teyla a décidé qu'il était temps pour elle de vivre sa vie. Elle reste dans ce monde.
Ch: Elle quoi?? Vous n'êtes pas sérieux quand même?
J (la regardant): J'ai l'air de plaisanter? Allez, on retourne au Jumper.

Il passa devant et prit le chemin en direction de la clairière.

R (murmurant): On dirait que ça lui en a fichu un sacré coup.
Ch: Moui...
R: Vous ne croyez pas à cette histoire, n'est ce pas?
Ch: Il fait une drôle de tête, je vous l'accorde. Par contre, je trouve louche qu'il accepte sans broncher qu'elle reste.

Ils étaient parvenus au Jumper. Ford était déjà là. Ils remontèrent dans l'engin.

J: Rodney, Ford, vous prenez les commandes.

Les trois autres le regardèrent avec surprise. Sheppard s'allongea sur l'une des banquettes et s'endormit instantanément.

Ch (le secouant): Shepp!! Arrêtez de plaisanter et réveillez vous!!
F (s'approchant): C'est inutile, il dort trop profondément. Pilotez, Mac Kay. Je préviens Atlantis.

***


John ouvrit les yeux. Il était dans un lit de l'infirmerie.

Ch: Eli! Dr Beckett! Il est réveillé!!
J (marmonnant): Pas la peine de hurler.

Elizabeth et Carson s'approchèrent.

J: Qu'est ce que je fiche ici?

Charlie regarda son amie et le médecin puis Sheppard.

Ch: Shepp, quelle est la dernière chose dont vous vous souvenez?

John réfléchit.

J: Ces gamines... Celles qui ressemblaient à... Des prêtresses. Elles nous ont fait entrer et offert à manger...
Ch: Et après?
J: Plus rien... C'est le trou noir, jusqu'à...

Il s'interrompit brusquement et regarda autour de lui. Tous les autres lits étaient vides.

J: Où est Teyla?
Ch: Vous nous avez dit qu'elle voulait rester là bas...
J: Quoi? C'est impossible que j'ai dit ça, je ne sais même pas comment je suis arrivé ici!
C: Avec le reste de ton équipe. Tu as encore besoin de repos.
J: Non! Teyla est encor...

Sheppard s'effondra sur le lit, dans les vapes. Carson lui avait injecté une forte dose de calmants.

W: Prévenez moi quand il reviendra à lui. Je doute fort qu'on puisse le refaire le coup de la piqûre surprise une seconde fois.

***

Teyla se frotta les yeux. Elle sentit immédiatement que quelque chose n'était pas normal. Elle était couchée sur un lit immense. Elle se leva et baissa les yeux. Elle portait la même robe que les jeunes femmes qui les avaient invités, John et elle. Elle se demanda avec inquiètude où il pouvait être en ce moment.

?: Vous êtes réveillée.
T: Rayann! Que m'avez vous fait? Et où est John?
Ra: Le Colonel Sheppard est parti.
T: Vous mentez! Il ne m'aurait jamais laissée...
Ra: Il est parti sans se retourner pourtant.

Rayann s'approcha de Teyla. Cette dernière avait les larmes aux yeux.

Ra: Les hommes ne valent pas la peine que l'on pleure pour eux. Tu n'es pas seule, Teyla. Viens avec moi.

Elle lui tendit la main. Teyla y posa la sienne.
Rayann lui fit visiter chaque pièce du monastère et lui expliqua comment vivaient les prêtresses.

Ra: J'ai quelqu'un à te présenter.

Elle ouvrit une porte à double battant et entraina Teyla à l'intérieur de la pièce.
Une femme vêtue d'une étrange robe bordeaux se tenait au centre. Ses yeux rougeoyants se posèrent sur les deux jeunes femmes.
Rayann s'agenouilla en obligeant Teyla à faire de même.

Ra: Ma reine, je vous ai amenée notre nouvelle prêtresse. Son nom est Teyla.

La reine vint vers Teyla et la releva.

?: Je suis Deirdre. Tu es d'une grande beauté, Teyla.

Elle caressa la joue de Teyla.

D: Du sang Wraith coule dans tes veines. C'est rare de nos jours. Et précieux.

Teyla recula.

T: Précieux? Êtes vous complètement folle? Ignorez vous ce que les Wraiths font aux humains?
D: Non, bien au contraire.

Deirdre lui jeta un regard cruel.

D: Tu seras parfaite.
T: Pour quoi faire?
D: Tu le sauras bien assez tôt.
***


John fit irruption dans la salle de conférence, suivi de près par un Carson légèrement dépassé.

C: J'ai essayé de le retenir..
W: Ce n'est rien. Asseyez vous, John.
J: M'assoir? Alors que Teyla est encore là bas?
W: Vous énerver ne sert à rien. Y retourner sans plan précis serait suicidaire.
J: J'ai un plan: je fouille partout jusqu'à ce que je l'ai retrouvée!!
W: Vos sentiments inhibent votre faculté de raisonner correctement.
J: Et alors? J'assume parfaitement mes sentiments!!

Charlie faillit s'étouffer. John et Elizabeth lui lançèrent un regard noir, mais pour des raisons diamétralement opposées.

J: J'irai la chercher, que ça vous plaise ou non!

Il sortit en trombe.

Ch: Tu ne vas pas le laisser faire?

Elizabeth soupira.

W: Il est dans un tel état de nerfs qu'il ne m'écoutera pas, quoi que je dise ou fasse. La preuve... Tout ce que je peux faire, c'est lui envoyer des renforts.
Ch: Tu vas lui laisser de l'avance?
W: Quinze minutes, ça te suffira?

Charlie se leva.

Ch: C'est parfait. J'emmène Ford, Lorne et Mac Kay.

Mac Kay montra au major le temple.

Lorne: Le Colonel ne répond pas. Sa radio doit être coupée.
Ch: Pas très étonnant...
R: Il faut y aller! On ne peut plus attendre!
L: Calmez vous, Dr Mac Kay.

Charlie prit sa longue vue et visa la bâtisse.

Ch: Aucun mouvement.

***

Dans la chapelle, Rayann observait, dans une grosse vasque de pierre rempie d'eau, Mac Kay, Lorne, Ford et Charlie. Elle fronça les sourcils, contrariée, puis passa sa main à la surface de l'eau. Elle sourit en voyant l'image que lui renvoyait le liquide: une autre Rayann, bien plus sombre...

***

Le temps s'était brusquement couvert. Un orage se préparait.

F: Regardez.

Charlie, Lorne et Mac Kay fixèrent l'entrée. Des prêtresses, vêtues de noir, venaient vers eux d'un air menaçant. L'orage semblait leur obéir.

Ch: C'est juste une impression... Ou ça comment à vraiment puer??
L: Courez!!!

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.heavenforum.com
Chrystal de Salem
Expert relationel inter-personnages stargattiens
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : *dans le coeur de Joe*
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: La Reine et les Prêtresses   Ven 14 Avr - 6:04

Sheppard, l'arme à la main, se déplaçait dans les couloirs du temple. Il se demanda s'il ne s'était pas perdu dans ce fichu labyrinthe.
Il continua à marcher puis il s'arrêta. Il entendait des voix. Il chercha d'où cela venait. Il vit qu'une porte était ouverte. Il se pencha discrètement et vit la cérémonie.
Teyla était allongée sur un autel. Une femme, habillée en rouge, avait les mains levées au dessus d'elle. Une ombre s'approcha d'elles, et John réalisa que c'était un Wraith. Il leva son arma mais avant de pouvoir faire quoi que soit, il reçut une décharage paralysante et tomba sur le sol, inconscient.

***

John voulut se relever mais il était solidement attaché. Il se rendit compte qu'il était sur l'autel où il avait vu Teyla.
Teyla était debout devant lui. Elle le fixait, le regard vide. Une jeune femme brune se tenait derrière elle.

J: Je vous avais pas reconnue avec votre nouveau look Rayann. Plutôt sexy, l'allure gothique.
Ra: Silence, homme!

Elle posa son menton sur l'épaule de Teyla.

Ra: Tue le... Il t'a abandonnée, souviens toi...
J: Je n'aurais jamais fait ça. Vous le savez Teyla.
T: Je ne peux pas...

Elle recula. Rayann sortit alors un couteau et visa le coeur de John. Elle leva la lame, puis Sheppard entendit un bruit sourd. Et la prêtresse s'effondra.

T: Pas touche, espèce de harpie!

Teyla détacha Sheppard et l'aida à se relever. John la serra dans ses bras.

J: Je suis désolé...
T: Vous n'êtes pas responsable, John.
J: Vous savez comment on sort d'ici?
T: Je crois que oui...

Elle l'emmena et ils empruntèrent plusieurs couloirs sombres et humides. Ils ne rencontrèrent personne. Jusqu'au moment où Sheppard plaqua soudain Teyla contre un mur. Plusieurs Wraiths passèrent sans les voir.

J: Tout va bien?

Teyla leva les yeux vers lui et hocha la tête. Ils se regardèrent intensément pendant de longues minutes puis Teyla approcha son visage du Colonel et ils s'embrassèrent. Puis elle s'écarta doucement.

T: Je ne crois pas que ce soit le bon...

Il la fit taire d'un baiser.

J: Je sais.

Il vérifia que la voie était libre et ils repartirent. Quand ils sortirent enfin, ils trouvèrent les deux militaires et les deux scientifiques aux prises avec une bande de prêtresses semblables à la nouvelle Rayann.

T: Mais que se passe t il?
J: C'est le reste de l'équipe?
T: Ils ont des ennuis.

Sheppard écarquilla les yeux. Teyla portait à présent la même robe noirâtre que les prêtresses qui avaient attaqué Charlie et les trois hommes.

J: Vous semblez être la seule à pouvoir les aider.

Elle jeta aux femmes un regard qui glaça le militaire et elles furent toutes propulsées à plusieurs mètres. Elle leva la main mais John la retint.

J: Ne devenez pas comme elles.

La robe de l'Athosienne redevint blanche. Et elle s'évanouit dans les bras de Sheppard.

J (aux autres) : Aux Jumpers!!!

Il souleva Teyla et la ramena à son vaisseau.


***
(3 mois plus tard)

Carson dit à Teyla de s'assoir sur le lit. La jeune femme lui jeta un regard inquiet. Mais le médecin souriait.

C: Rassure toi, tu n'as rien de grave.

Sheppard entra à ce moment là.

J: Tu voulais me voir?
C: Oui. J'ai les résultats sanguins de Teyla.
J: Et en quoi ça me concerne?
C: Vous allez être parents!

John et Teyla se regardèrent, stupéfaits.

J: Elle ne peut pas être enceinte. En tous cas pas de moi...
T: Ni de qui que ce soit!

Carson fronça les sourcils.

C: Il n'y a pourtant aucune erreur. J'ai fait les analyses moi même.
J: Fais lui une échographie.

Teyla s'allongea et Beckett alluma la machine. Il mit du gel sur le ventre de l'Athosienne et y appliqua la sonde. Sans s'en rendre compte, Sheppard avait pris la main de la jeune femme.

C: Mais qu'est ce que c'est que ça...
J: Quoi??

Le médecin tourna l'écran et lui montra.

J: J'ai déjà vu des échographies et ça ne ressemble pas à un bébé humain ça.
T: Surement parce que ça n'en est pas un...

Les deux hommes la regardèrent.

C: Tu sais ce que c'est?
T: Je ne vois qu'une possibilité: ce bébé est wraith...

***
John regardait dans le vide. La voix d'Elizabeth le ramena dans la réalité.

W: Vous ne m'écoutez pas Colonel.

Si elle l'appelait par son grade alors qu'ils étaient seuls, elle devait être extrêment contrariée.

J: Désolé je suis un peu...
W: Ailleurs?
J: Oui...
W (soupirant): Moi aussi je veux aider Teyla. Mais comprenez moi, elle est enceinte d'un Wraith.
J: Et en quoi ça pose un problème? C'est son bébé qui est potentiellement dangereux, pas elle!
W: Dois je vous expliquer comment on fait les enfants?

John se leva si brutalement qu'elle sursauta.

J: Vous me décevez, Dr Weir (il appuya sur ces derniers mots). Je pensais que vous connaissiez Tyla mieux que ça. Jamais elle ne porterait l'enfant d'un Wraith de son plein gré.

Et il sortit.

***


John frappa à la porte de Teyla. Elle vint lui ouvrir et il maudit Weir en voyant les traits tirés de l'Athosienne.

J: On s'en va.
T: On?
J: Oui, on. On retourne voir ces maudites prêtresses, histoire qu'elles vous enlèvent ce... enfin... ça. (Il montre son ventre)

Teyla hocha la tête sans grande conviction.

T: Et si elles refusent?
J: Je ne leur laisse pas le choix.

Teyla sourit tristement. Il la prit dans ses bras.

J: Jamais je ne t'abandonnerai.


***

Sergent: Activation de la porte.
W: Quoi?
Sgt: C'est le Colonel Sheppard! Il part avec le Jumper 6.
W: John que faites vous?
J (par radio): Ce que personne ne veut faire pour Teyla!
W: Arrêtez John!
J: Sinon vous allez faire fermer l'iris? Mais faites donc!!
Sgt: Qu'est ce que je fais?
W: Laissez les partir.

***

Sheppard masqua le Jumper. Teyla regardait autour d'elle.

J: Quelque chose ne va pas?
?: Vous ne croyez pas si bien dire!
T: Vous!!!
J: Qui est ce?
?: Je suis Deirdre. Vous devez être... Le Colonel John Sheppard.
J: Oui...

La reine se rapprocha de lui et lui caressa le torse.

D: Un Ancien. Je n'aurai pu rêver mieux.
J: Le problème c'est que vous rêvez justement.

Deirdre ferma les yeux et tourna la tête vers l'Est.

D: Elle a menti, John.
J: Quoi?
D: Elle n'est pas enceinte.

Il se tourna vers Teyla.

J: Pourquoi?
T: Pour vous sauver...
D: Le sauver de nous? Voyons ma chère, nous ne tuerons personne. Pour le moment. Ton côté Wraith uni au descendant d'un Ancien... Une nouvelle race de Wraith qui sera invulnérable!!

Teyla recula.

D: Emmenez les.

Plusieurs prêtresses les conduisirent dans une chambre où elles les enfermèrent.

J: Je ne vous veux aucun mal, Teyla. Faites ce qu'elle demande.

Elle le gifla.

T: Ouvrez les yeux!! Vous serez mort avant même la naissance de cet enfant qu'elles veulent nous faire concevoir!
J: Je sais...
T: Pourquoi faites vous tout ça alors?
J: Je n'en sais rien. Par moments, tout ce qui m'importe c'est votre vie. Et à d'autres moments, je veux juste obéir aux ordres de cette femme.

Il se rapprocha d'elle et la serra contre lui. Elle savait qu'elle devait lui résister mais maintenant plus que jamais, elle n'en avait pas la moindre envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.heavenforum.com
Chrystal de Salem
Expert relationel inter-personnages stargattiens
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : *dans le coeur de Joe*
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: La Reine et les Prêtresses   Sam 22 Avr - 7:05

T: On ne peut pas faire ça...

Il l'embrassa dans le cou.

T: John...
J: Moui?
T: Arrêtez...
J: Non...

Elle le repoussa et il tomba sur le lit. Il lui tendit la main mais elle lui tourna le dos. Elle vint finalement le rejoindre et se blottit contre lui.

T: C'est de la folie... Un enfant mi Wraith mi Ancien. On ne peut pas faire ça!!

Il s'allongea sur elle.

J: On parie?

***

Teyla fut réveillée par le jour qui se levait. Elle ouvrit les yeux et vit la chambre aux murs de pierre. Elle n'avait pas rêvé. Elle regarda John qui dormait encore. Elle sourit. John bougea légèrement et elle en profita pour se coller contre lui.

J: Tu ne dors plus?
T: Non. Mais toi tu dormais tellement bien que je n'ai pas voulu te réveiller.
J: Tu regrettes ce qui s'est passé cette nuit?

Elle ne répondit pas. Il la serra contre lui.

T: Tout ce que je regrette, c'est que ça se soit passé comme ça...

Sheppard soupira.

J: Je ne suis pas certain que tu vas me croire. Mais au point où j'en suis... Je ne suis pas "ton" John.
T: Je sais.
J: Pourquoi tu n'as rien dit?
T: Je voulais... En profiter. Lui n'aurait pas agi sans réfléchir aux conséquences. Et il a un caractère trop fort pour se laisser diriger par ces femmes.
J: Dès que j'ai pris sa place, ils ont su que j'étais un imposteur, n'est ce pas? Et cette soi disant grossesse, c'était un piège?
T: Oui. Mais personne n'a su pourquoi tu m'avais délivrée.
J: Je ne suis pas lui mais je sais tout ce qu'il ressent.
T: Aide moi à le retrouver et à nous enfuir. Le Dr Weir ne te laissera pas aux mains de ces folles.

Il se leva et s'habilla.

J: Je sais où il est.

Il l'emmena dans les sous sols du temple. C'était affreusement humide et laissé à l'abandon. Teyla frissonna en pensant à John qui était enfermé là depuis plusieurs jours déjà.

Clone: Nous sommes arrivés.

Teyla jeta un regard à la porte. Elle était en bon état, comparé au reste des cachots.

T: Ouvre!!
Clone: Calme toi.

Il donna un coup d'épaule et la porte sortit de ses gonds et tomba sur le sol en soulevant de la terre et de la poussière. Teyla vit une forme allongée sur le sol et se précipita vers elle. John était inconscient mais il respirait. Elle s'agenouilla et mit la tête du militaire sur ses genoux.

T: Colonel?
J: Hum...
T (au clone): Il est vivant...

Elle était soulagée.

Clone: Je vais le porter sur mon dos pour sortir d'ici, il n'est pas en état de marcher.
J (marmonnant) : Je ne suis pas encore mort...

Teyla sourit.

Le double fit comme si Sheppard n'avait rien dit et le hissa sur son dos. Puis ils se dirigèrent vers la sortie.


Ch: Vous croyez que ça va moins... craindre?
L: Aucune idée mais quoi qu'il en soit, le "clone" a emmené Teyla. Et il est probablement le seul savoir où est le colonel Sheppard.

Charlie leva les yeux vers la colline et poussa un cri de surprise. Lorne, Mac Kay et Ford la rejoignirent.

R: Vous avez bien tapé l'adresse, lieutenant?
F: Oui.
Ch: Le temple ne peut pas avoir disparu comme ça!
L: Je vais prévenir le Dr Weir.

***

Teyla regarda devant elle. Les couloirs étaient déserts.

T: Par là...

Le clone la suivit en tirant John. Finalement, il avait réussi à se lever et pouvait plus ou moins marcher.

Clone: Tourne à gauche.
T: Colonel, vous vous sentez mieux?
J (sarcastique): Pas aussi bien que vous deux mais je vais bien...

Teyla et l'autre John se regardèrent. La remarque de Sheppard avait fait de la peine à la jeune femme mais elle ne dit rien.
Elle passa près d'une fenêtre et vit les 4 Atlantes à l'extérieur.

T: Colonel... Ils sont venus nous chercher.

Sheppard regarda à son tour.

J: Alors dépêchons nous.

***

Charlie montra aux 3 hommes les 2 hommes et la femme qui venaient d'apparaitre. Mac Kay écarquilla les yeux.

R: Pincez moi!!

Charlie s'exécuta.

R: Aie!!!
Ch: Vous me l'avez demandé. Et non vous ne rêvez pas, il y a deux Sheppard! Comme si un ne suffisait pas... J'en connais une qui va être contente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.heavenforum.com
Chrystal de Salem
Expert relationel inter-personnages stargattiens
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : *dans le coeur de Joe*
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: La Reine et les Prêtresses   Mer 26 Avr - 6:28

Lorne lança à Charlie un regard noir. Il rejoignit Teyla et les 2 Sheppard.

L: Euh... Lequel est le Colonel?

Teyla lui montra le blessé.

Clone: Emmenez le au Jumper et repartez tous.
T: Et toi?
Clone: Je dois rester. Pour vous protéger.

Charlie s'approcha du colonel et du major.

Ch: Allez au Jumper, Teyla et moi on vous rejoint dans quelques minutes.

Les hommes se dirigèrent vers le Jumper.
Teyla essayait de convaincre le clone de les suivre.

T: Elles vont te tuer.
Ch: Elle a raison. Venez avec nous.
Clone: Je ne suis pas certain que le Colonel appréciera de me voir tous les jours.
Ch: Il s'y fera.
Clone: Merci mais je dois refuser. En restant ici, je vous protège.

Teyla soupira.

Clone: Il est déjà trop tard. Elles savent que vous vous êtes échappés. Partez vite!!!

Il tomba face contre terre. Teyla voulut l'aider mais Charlie lui prit le bras. L'homme se consuma et disparut...

***

Un mois plus tard, John semblait plutôt bien remis de sa captivité. Il s'apprêtait à entrer dans le gymnase quand il vit Teyla qui faisait des étirements. Il serra les dents puis fit demi tour.

?: Colonel?

Sheppard s'arrêta et se retourna lentement.

Weir se tenait près de l'entrée du gymnase. Teyla était à côté d'elle.

W: Vous allez certainement estimer que ça ne me regarde pas, mais le fait que vous ne vous parliez quasiment plus influe beaucoup trop sur la façon dont vos missions d'exploration. Si vous faites ça pour que je vous sépare, c'est raté. Vous devez régler vos différents. Pour le bien de tout le monde.
J: Je n'ai rien à dire.

Et il s'éloigna. Elizabeth soupira.

W: Je suis désolée.
T: Il ne faut pas. Je n'ai que ce que je mérite.

To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Reine et les Prêtresses   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Reine et les Prêtresses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» Confiture de Reine Claude
» [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 3: La reine des morts
» [Chaix, Christian] Nitocris reine d'Égypte - Tome 1: La fille aux cheveux d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis-SG1=débats :: Fanfics :: ATLANTIS-
Sauter vers: