Atlantis-SG1=débats

Défendez votre points de vue sur les différents couples possibles dans les deux meilleures séries au monde...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Changements

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Changements   Mer 14 Juin - 10:40

Chapitre 15 : Sortie

DEUX SEMAINES PLUS TARD

Angela était assise sur son lit à l’infirmerie. Elle attendait Carson pour sa visite de sortie. Elle allait enfin pouvoir sortir de cet enfer et repartir en mission. C’était une chose qui lui avait manqué durant ces 3 semaines de confinement. Heureusement qu’Elisabeth était là, sinon Angela serait devenue folle. Elisabeth était venue la voir tous les jours, s’arrangeant le plus souvent pour venir lorsque l’infirmerie était déserte. Angela avait découvert une autre facette d’Elisabeth : celle de la femme amoureuse. Aux premiers abords, on pouvait penser qu’elle était une femme distante voire froide, mais c’était tout l’inverse. Elisabeth aimait le contact, lorsqu’elle venait elle lui caressait souvent la main, le bras ou le visage et elle n’était jamais rassasiée de ses lèvres ce qui n’était pas pour déplaire à Angela. Mais maintenant qu’elle allait pouvoir sortir, leur relation allait devenir plus importante vu qu’elles pourraient se voir plus souvent sans risquer de se faire prendre sur le fait. Ce qui signifiait que leur relation allait évoluer, surtout dans le sens physique de la chose. Elle et Elisabeth n’avaient pas encore évoqué cet aspect de la relation et Angela savait que pour leur bien à toutes les deux, elles allaient devoir avoir une grande discussion, hors s’il y avait bien une chose qu’Angela n’aimait pas, c’était bien les grandes discussion. La jeune femme soupira.

Carson : Eh bien capitaine, qu’est ce qu’il vous arrive ?

Angela releva le visage vers Carson et lui sourit.

Angela : Rien d’important.

Le médecin la regarda suspicieusement mais ne demanda rien. Il commença à examiner ses blessures qui étaient toutes bien cicatrisées à présent. Il nota quelques détails sur son dossier médical puis leva le visage vers elle, un grand sourire peint sur le visage.

Carson : Vous pouvez sortir capitaine.

Un sourire vient illuminer le visage de la jeune femme et elle descendit du lit.

Carson : Mais vous ne pouvez pas encore reprendre vos missions.
Angela (intriguée) : Pourquoi ?
Carson : Parce que bien que vous soyez guérie, je pense qu’il faudrait mieux que vous restiez ici pendant une semaine.
Angela : Une semaine ? Carson, ça fait 3 semaines que je suis enfermée ici avec interdiction d’en sortir...

Carson la regarda bizarrement.

Angela : ...enfin, pas totalement mais...je veux repartir en mission, je me sens bien.
Carson : Je sais...
Angela : Mais ?
Carson : Mais quoi ?

Le médecin semblait gêné.

Carson : Eh bien, elle s’inquiète pour vous et moi aussi...
Angela (le coupant) : Attendez une minute, de qui vous parlez ?
Carson : De...du docteur Weir...

Angela leva les yeux au ciel. Mais pour qui est ce qu’elle se prenait, ok elles étaient ensemble, mais elle n’allait pas commencer à régenter sa vie ! Carson voyait qu’Angela commençait à s’énerver.

Carson : Capitaine, ne lui en veuillez pas. Elle est inquiète pour vous...

La jeune femme le regarda d’un air de dire « non mais pour qui il se prend lui ! ». Carson se rendit compte qu’il avait fait une boulette.

Carson : Oui je suis au courant, j’ai bien vu comment Elisabeth était lorsqu’ils vous ont ramenée ici, j’ai vu sa tristesse son désespoir mais aussi sa peur, sa peur de vous perdre.

Angela resta silencieuse, elle ne savait pas qu’Elisabeth s’était autant inquiétée pour elle, elle ne l’avait pas montré quand elle était venue la voir à l’infirmerie. Elle s’appuya sur le lit.

Angela : Au rythme où sa continue, on devrait annoncer par le haut parleur qu’on est ensemble.

Carson s’autorisa un sourire.

Carson : Il n’y a que le colonel et moi-même qui sommes au courant.
Angela : Et les membres de mon équipe.
Carson : Sachez que votre secret est bien gardé, vous n’avez pas de souci à vous faire.

Angela lui sourit.

Carson : Bon, je ne vais pas vous retenir plus longtemps, je présume que vous avez des choses à faire...
Angela : Je ne vous le fais pas dire. Au revoir Carson et...merci.

Il fit un signe de la tête puis Angela sortit. Elle se dirigea directement vers ses quartiers pour se changer et prendre une petite douche puis elle prit le chemin du bureau d’Elisabeth...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
sefe
Bleu
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Changements   Mer 14 Juin - 11:31

Quelque chose me dit que ça va barder. Non ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Changements   Jeu 15 Juin - 2:21

Je te laisse le découvrir Very Happy

Chapitre 16 : Une petite discussion

Angela arriva devant le bureau d’Elisabeth mais vit qu’elle n’était pas là. Elle se tourna vers le sergent canadien qui était penché sur son ordinateur.

Angela : Où est le docteur Weir ?
Sergent : En salle de réunion, elle est en briefing avec SGA-1.
Angela : Vous savez s’ils en ont pour longtemps ?

Le jeune homme leva la tête vers elle.

Sergent : Aucun idée, désolé.
Angela (souriant) : Pas grave, j’attendrai.

Le militaire lui rendit son sourire puis se remit au travail. Angela monta les escaliers et s’asseya contre le mur en face de la salle de réunion. Elle regarda sa montre : 10h00 et soupira. Elle espérait que ce briefing ne durait pas encore longtemps. Au bout d’une demi heure, elle ferma les yeux puis les rouvrit un quart d’heure plus tard quand elle entendit l’ouverture de la porte. Elle se releva pour saluer John mais alla trop vite et sentit une douleur dans son ventre. John alla vers elle et l’aida à se relever.

John : Ça va aller capitaine ?
Angela (se forçant à sourire) : Oui, ça va aller, douleur passagère. Bonjour au fait.
John (souriant) : Bonjour, heureux de voir que Beckett vous ait libéré.
Angela : Moi aussi. Je voulais vous remercier pour être venu me chercher.
Teyla : Vous n’avez pas à nous remercier capitaine.
Ronon : Nous n’avons fait que couvrir le lieutenant Bamber.
Angela : Merci quand même.

Ils se sourirent.

Rodney : C’est pas que votre compagnie me dérange mais on doit y aller.

Le colonel leva les yeux au ciel mais le scientifique ne le vit pas. Il prit congé du capitaine puis s’éloigna suivit de son équipe. Angela entra dans la salle et ferma la porte. Elisabeth était toujours assise et ne l’avait manifestement pas entendue entrer.

Angela : Liz...

Cette dernière releva la tête de son PDA.

Elisabeth : Salut...(elle se leva)...que fais tu ici ?
Angela : Il faut qu’on parle.

Elle alla s’asseoir à côté d’Elisabeth, sur la table.

Angela : Pourquoi tu as dit à Carson de ne pas me remettre au service actif ?

Elisabeth regarda Angela puis détourna le regard et fit quelques pas.

Elisabeth : Parce que nous pensons tous les deux que...
Angela (la coupant) : Minute, tu le penses, pas lui.
Elisabeth : Tu ne crois pas qu’il est encore trop tôt pour que tu retournes en mission ?
Angela : Il n’y aura jamais de bon moment selon toi. C’est comme lorsqu’on tombe de cheval, il faut remonter immédiatement dessus.

Elisabeth resta silencieuse puis se tourna vers la jeune femme.

Elisabeth : Je sais, c’est juste que j’ai...je ne veux pas revivre ça.

Angela put voir dans les yeux d’Elisabeth de la tristesse et lui fit signe de s’approcher.

Angela : Je ne peux pas te promettre qu’il ne m’arrivera rien. Mais...tu ne pourras pas me garder éternellement ici.

La diplomate eut un faible sourire.

Elisabeth : Je sais...mais j’ai trop eu peur de te perdre, que tu meures sans savoir ce que j’éprouvais pour toi.

Angela l’enlaça.

Angela : Mais maintenant je le sais, tu dois me faire confiance Liz. Et puis...sache que si tu veux me parler de ce que tu as ressenti quand j’ai été blessée, n’hésite surtout pas, d’accord ?

Elisabeth acquiesça silencieusement. Angela posa sa main sur sa nuque et amena le visage d’Elisabeth au sien pour un tendre baiser.

Elisabeth : Si tu crois que tu vas me faire change d’avis comme ça, c’est non...tu réintégreras le service actif dans une semaine...
Angela : Zut, je pensais que ça allait marcher...

Elle se sourirent puis Elisabeth se dégagea lorsqu’elle entendit des coups frappés à la porte.

Elisabeth : Tu vas devoir me laisser, j’ai un briefing.
Angela : Ok, on se voit quand ?
Elisabeth : Attends...ce midi ça va pas être possible...ce soir ?
Angela (acquiesçant) : Ce soir au mess c’est d’accord.

Elles se sourirent puis Angela sortit, laissant Elisabeth à son briefing. N’ayant rien à faire, elle décida d’aller rendre une petite visite à son archéologue préféré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Changements   Ven 16 Juin - 16:21

Chapitre 17 : Michael

Angela : Mike ?
Michael : Hum, mon militaire préféré...
Angela : Cruz et Bamber ne vont pas être content en apprenant ça...
Michael : M’en fiche, ils me feront rien, ils ont trop peur de ce que tu pourrais leur faire...

La jeune militaire sourit puis finalement rentra dans le bureau de son coéquipier qui n’avait pas décroché son regard d’une tablette qu’il était entrain de traduire. Elle s’asseya à côté de lui et se mit à le fixer, elle savait qu’il n’aimait pas ça. Il fit mine de ne pas s’en rendre compte mais au bout de 5 minutes leva les yeux au ciel en soupirant puis se tourna vers la militaire.

Michael : Qu’est ce que tu veux ?
Angela : Bonjour ! Comment tu vas ? Je vais bien merci, alors tes journ...

La jeune femme ne put continuer sa phrase car Michael avait posé sa main sur sa bouche.

Michael : Désolé mais j’étais prit dans cette traduction et heu...
Angela : Tu as encore perdu tes bonnes manières, combien de fois vais-je devoir te les réapprendre ?
Michael : Aucune idée...

Ils rirent tous les deux puis Angela se pencha sur la tablette. Son front se plissa car elle ne comprenait pas les symboles inscrits dessus. Finalement elle leva un regard interrogatif vers le jeune archéologue.

Michael : Je viens à peine de l’avoir, je ne sais pas encore ce que la tablette contient. Moi qui pensais que tes cours intensifs de langue avec le docteur Weir t’en aurait apprit un peu...

La jeune femme le regarda, faussement outrée. Elle lui donna une petite tape sur l’épaule.

Angela : Comment oses tu dires ça de ton chef d’équipe ?

Michael sourit puis reporta son attention sur la tablette.

Michael : J’ose le dire, parce que d’une part c’est vrai et ne me mens pas je t’ai vu rougir, et de deux, je doute que toi et Elisabeth discutiez Ancien durant vos conversations...
Angela : C’est vrai...on fait d’autres choses...beaucoup d’autres choses...
Michael : Tais toi, j’ai pas envie d’en savoir plus, merci pour mes pauvres petites oreilles...
Angela : Mon pov’ chou...c’est bien ce que je pensais, il faut que je te trouve quelqu’un.

Le jeune homme releva la tête vers son amie.

Michael : Oh non non non, il en est hors de question.
Angela : Mike...depuis qu’on est arrivés ici je ne t’ai jamais vu avec une fille, à part la...chose qui s’est approchée de toi sur P4X-783.
Michael : Tu avais promit de ne plus en parler...
Angela (souriant) : Désolé, c’était trop tentant...

Le jeune homme prit une inspiration.

Michael : Ecoutes, c’est bien gentil que tu t’inquiètes pour ma vie sentimentale mais je t’en prie arrêtes, d’accord ?
Angela : Tant pis...et dire que j’avais entendu pleins de jolies choses sur toi...si tu savais...

Elle lui fit un clin d’œil puis se leva. Michael en fit de même et la rattrapa.

Michael : De qui tu parles ?
Angela : Je croyais que je ne devais pas me mêler de ta vie sentimentale ?
Michael : Oui mais c’était avant que tu me dises que tu avais entendu des trucs sur moi...alors qui, quand et où ?

Angela sourit.

Angela : Eh bien, j’ai entendu dire une certaine athosienne dire que...eh bien...elle te trouvait charmant et très attentionné...en clair, tu lui plais.
Michael : Tu sais le nombre d’athosiennes que je connais sur le continent ?
Angela : Ai-je dis qu’elle était sur le continent ?

Elle laissa le cerveau de son ami trouver tout seul la solution puis décida d’aller au mess, histoire de combler son petit creux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Chrystal de Salem
Expert relationel inter-personnages stargattiens
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : *dans le coeur de Joe*
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Changements   Sam 17 Juin - 8:44

Même ta ban est horrible........... la suiteeeeeeeeeuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.heavenforum.com
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Changements   Lun 19 Juin - 3:03

Tu sais ce qu'elle te dit ma bann...

La suite arrive rapidement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Changements   Jeu 13 Juil - 3:43

Chapitre 18 : Premier moment d’intimité

Note : Les phrases en italique et entre guillemets dénotent les pensées.

Elisabeth se regarda une dernière fois dans le miroir puis soupira et sortit de sa salle de bain. Elle ne sentait pas très bien, ne sachant pas trop pourquoi...enfin...si elle savait pourquoi mais ne voulait pas se l’avouer. Elle savait que ce moment aller arriver, qu’Angela ne pourrait rester indéfiniment à l’infirmerie, et qui dit sortie dit plus de liberté donc, elles allaient enfin pouvoir se retrouver seules sans avoir peur de se faire surprendre à chaque minute. Ce qui voulait dire qu’elles allaient faire d’autres choses, un peu plus...poussées...Elles n’en avaient pas encore parlé et Elisabeth redoutait ce moment. Elle n’avait jamais été avec une femme et bien qu’elle avait une petite idée sur comment se passait l’amour entre femmes ça lui faisait peur. A part elle, aucune autre femme n’avait posé la main sur elle, à part pour les baisers avec Angela mais ça...c’était différent...De plus, la diplomate savait qu’Angela avait déjà eu d’autres petites amies ce qui voulait dire qu’elle était déjà expérimentée alors qu’Elisabeth ne l’était pas. Et si Elisabeth n’aimait pas ça c’était bien ne pas avoir le contrôle de la situation...Ses réflexions furent coupées par des coups frappés à sa porte. Elle entendit ensuite la voix de la jeune militaire et un frisson parcouru sa colonne vertébrale.

« Et si je ne lui ouvrait pas ? Bravo Liz, vachement bonne idée ! Allez bouge tes fesses et va la voir, elle va pas te manger non plus. »

Elisabeth prit son courage à de mains puis alla ouvrir la porte. Angela se tenait devant, elle était habillée en civil : jean, basket et t-shirt orange. Elle lui souriait.

Angela : Salut, ça va ?
Elisabeth : Heu...oui ça va...

La diplomate était comme paralysée, elle savait qu’elle devait la laisser entrer mais n’arrivait pas à bouger.

Angela : Est-ce que je...je peux entrer ?
Elisabeth : Hein ? Heu oui, pardon entre...

Elle s’effaça pour laisser la jeune militaire passer. Angela entra et regarda la pièce autour d’elle. La porte se ferma et Elisabeth se tourna vers elle. Angela lui sourit et Elisabeth se força à sourire également mais Angela vit que quelque chose n’allait pas.

Angela : Je crois qu’il va falloir que l’on parle...

Elisabeth acquiesça.

La militaire fit quelques pas vers elle.

Angela : Je veux que tu saches que je ne te forcerai pas si tu n’es pas prête ou que tu ne veux pas, je sais à quel point on peut être nerveux, inquiet avec ça...et sache que je le respecte et que je ne te forcerai pas à faire quelque chose dont tu n’as pas envie.

La diplomate attendit un peu avant de parler.

Elisabeth : Je...je ne sais pas quoi dire...je n’osais pas te dire ce que je ressentais, j’avais peur que tu...tu te moques de moi. J’ai peur...si tu savais...

Angela fit encore quelques pas et prit doucement Elisabeth dans ses bras.

Angela : Fait moi confiance Liz, je sais...et je veux que toi tu saches que tu n’es pas seule. Je suis là et si pour le moment tu ne te sens pas prête, on ne fera rien, ok ?

Elisabeth acquiesça et Angela lui sourit.

Angela : J’ai droit à un petit bisou ?
Elisabeth (souriant) : Mais oui, c’est même recommandé...

Angela n’attendit pas plus et l’embrassa tendrement. Elisabeth passa également ses bras autour de la militaire et lorsque leur baiser fut fini, elle enfouissa sa tête dans son cou. Angela la berça doucement. Elle savait que les prochains jours seraient un peu « durs » pour leur couple. Elisabeth allait devoir « apprendre » à être en couple avec une femme et à son âge, avec son passé ça n’allait pas être évident...Angela avait déjà connu ce type de situation et ça c’était mal passé...mais cette fois ci, Angela croyait à elles, à leur couple, à leur amour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Emma
DRH
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 30
Localisation : A bord du Deadelus
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Changements   Ven 14 Juil - 6:09

Chapitre 19 : Première mission

Note : les phrases en italique et entre guillemets dénotent les pensées.

PLUSIEURS JOURS PLUS TARD

Elisabeth : Tu es sûre que tu es prête ?
Angela : Oui...
Elisabeth : Tu sais, il faudrait peut être que tu attendes un peu...

La militaire soupira tout en enfilant sa veste.

Angela : Si j’attends encore je vais devenir folle Liz...

Elisabeth fit la moue, elle ne voulait pas qu’elle parte en mission, elle voulait qu’elle reste sur Atlantis à jamais...elle irait jusqu’à l’enfermer dans une des cellules, pour sa propre sécurité bien sûr...et puis aussi un peu pour son plaisir personnel...un large sourire vint étirer le visage de la diplomate...

« Oh oui, enfermement obligatoire avec une seule visiteuse, moi...rien que moi...comme ça on pourra faire plein de choses...tout plein...mais à quoi je pense moi ! »

Elisabeth se reprit mais heureusement, Angela ne s’était rendue compte de rien. Pour la première fois depuis sa sortie, elles avaient dormit dans le même lit. Elles n’avaient rien fait d’intime, elles avaient juste dormit ensemble, Elisabeth dans les bras d’Angela. La diplomate était toujours en pyjama d’ailleurs, Angela entrain de se changer pour cette fameuse première mission qui l’emplissait de joie...De plus, elle consistait à revenir au laboratoire que son équipe avait trouvé pour voir ce qu’il en restait. Avant de s’en aller, ils avaient placés des explosifs un peu partout pour éviter que les Geniis ne prennent connaissances des informations. La mission avait donc pour objectif de voir ce qu’il restait d’utilisable. Angela avait insisté pour que ce soit leur équipe qui fasse cette mission et devant l’entêtement de la militaire Elisabeth n’avait pu qu’accepter, surtout que John était de son côté...La diplomate soupira puis se coucha à côté d’Angela qui finissait de lacer ses rangers. Elle la regardait, détaillant la forme de son visage : ses joues qui faisaient tant craquer Elisabeth, ses lèvres qu’elle ne se lassait pas d’embrasser, ses beaux yeux bleus qui pétillaient et dans lesquels la diplomate ne se lassait pas de se noyer...

Angela : Tu peux arrêter s’il te plait ?
Elisabeth (innocemment) : Arrêter quoi ?
Angela : Tu sais de quoi je parle.
Elisabeth (souriant) : Nan...

Angela leva les yeux au ciel puis regarda Elisabeth et ne pu résister à son regard, à son sourire...elle se pencha vers elle et l’embrassa. Elisabeth posa sa main sur sa joue. Elles se séparèrent mais continuèrent à se regarder dans les yeux...Elisabeth prit la main d’Angela dans la sienne et la posa sur son ventre. Elles ne se quittaient pas des yeux, Angela l’embrassa à nouveau et Elisabeth fit passer leurs mains sous son t-shirt. Angela ne savait pas quoi faire, elle ne s’attendait pas à cela avec Elisabeth, du moins pas aussi rapidement...elle aimait ce contact avec Elisabeth mais savait que pour le moment, elles n’iraient pas plus loin. Elle lui sourit puis retira sa main.

Angela : Je dois y aller, à plus tard.

Elle se releva et s’apprêta à sortir mais Elisabeth l’interpella.

Elisabeth : Je...je suis désolée je ne sais pas ce qu’il ma prit.

Angela revint vers elle et colla ses lèvres à celles de la diplomate. Elle tenait son menton dans sa main.

Angela : Tu n’as pas à t’excuser d’accord ? J’ai été...surprise...
Elisabeth : Surprise ?
Angela (acquiesçant) : Oui, et maintenant je suis heureuse...

Elisabeth lui sourit.

Elisabeth : Tu ferais mieux d’y aller...

Angela acquiesça à son tour et déposa un baiser sur ses lèvres avant de sortir des quartiers de la diplomate. Lorsqu’elle fut seule, Elisabeth soupira. Elle avait agi instinctivement, elle avait ressenti le besoin de sentir un contact avec Angela. Elle ressentait de plus en plus souvent ce besoin, elle avait envie d’aller « plus loin » avec Angela mais elle ne savait pas comment le lui dire. Elle soupira puis décida d’aller prendre sa douche avant d’aller travailler...Angela marchait d’un pas rapide vers l’armurerie pour récupérer ses armes. Bien qu’elle ne le montrait pas, elle était un peu stressée de revenir sur le terrain mais elle savait, pour l’avoir déjà expérimenté sur Terre que c’était nécessaire. Elle ressortit 10 minutes après être entrée dans l’armurerie et se dirigea vers la salle d’embarquement où son équipe l’attendait déjà.

Angela : Salut !

Ses coéquipiers lui sourirent, ils étaient contents de pouvoir repartir en mission avec elle. En effet, les deux militaires avaient temporairement été affectés à d’autres équipes d’exploration le temps que leur chef d’équipe se rétablisse. Ils allèrent à sa rencontre.

Lee : Alors, prête ?
Angela (souriant) : Plus que jamais.
Eduardo : On est content de te revoir en bonne santé.
Angela : Moi aussi, j’ai hâte de repartir.
Michael : Tu n’es pas la seule, je crois que je vais devenir fou si je reste encore ici sans sortir.

Angela lui sourit puis la Porte s’activa. Ils se dirigèrent vers elle, Eduardo et Lee la passèrent en premier, suivit de Michael. Angela s’arrêta à quelques mètres d’elle et regarda le vortex. L’archéologue, voyant qu’elle ne le suivait pas se retourna.

Michael : Ça va ?
Angela (acquiesçant) : Oui, ça va aller, c’est juste que...

Le jeune homme s’approcha d’elle.

Michael : T’inquiète, ça se passera bien, on est là.

Il lui sourit et la jeune femme y répondit.

Angela : Je sais...(elle prit une inspiration)...allons y.
Michael : Voila la Angela que j’aime.

Elle leva les yeux au ciel et ils franchirent en même temps le vortex qui se désactiva quelques secondes plus tard. Ils arrivèrent de l’autre côté. Angela se dirigea sans un mot vers le bunker, passant devant ses coéquipiers qui se regardèrent, surpris et inquiets. Ils la suivirent.

Lee : Vous pensez que ça va aller ?
Eduardo : Elle forte, elle va y arriver.
Michael : J’espère bien.

Angela était plusieurs mètres devant eux et regardait autour d’elle. Le peu de souvenir qu’elle avait de l’embuscade lui revenaient en mémoire : les coups de feu, les cris, la précipitation, la douleur et le sang...tout cela ressurgissait alors qu’elle pensait ses souvenirs bien enfouis en elle. Elle arriva rapidement à l’endroit où elle avait été blessée. Elle s’arrêta devant l’endroit où elle était tombée, on pouvait voir une tache marron sombre à l’endroit où elle était tombée. Angela resserra sa prise sur son P90. Elle se revoyait tomber sous le feu ennemi, revit le Genii s’approcher d’elle avant qu’il y eut un coup de feu et puis plus rien, le black out total...Prise dans ses souvenirs, elle n’entendit même pas ses coéquipiers arriver derrière elle. Les 3 hommes se regardèrent et Eduardo s’approcha d’elle.

Eduardo : Ca va capitaine ?

La jeune femme mit plusieurs minutes avant de répondre.

Angela : Ça va aller, continuons.

Et elle repartit, Eduardo regarda Michael et Lee puis ils reprirent à leur tour la marche. Ils arrivèrent 10 minutes plus tard au bunker, Angela les attendait devant. L’herbe aux alentours étaient calcinée, et il y avait des bouts de métal un peu partout autour. Comme lors de leur découverte, Angela vérifia que l’endroit était sûr avant de descendre, suivit de Michel et Lee. Eduardo resta en haut, pour surveiller les environs. Tout cela avait été fait dans le silence le plus total, Angela n’avait pas eu besoin de donner des ordres, ils se comprenaient. Plusieurs cadavres jonchés le sol. Ils dégageaient une forte odeur. Il y avait également beaucoup de débris dus aux explosions ce qui rendait leur progression difficile. Ils arrivèrent tant bien que mal dans la salle qu’ils avaient découverte à leur première arrivée. A présent, elle était crasseuse et une forte odeur de sang régnait dans les lieux. Tous les terminaux étaient par terre, cassés. Angela se maudissait intérieurement qu’ils aient perdus toutes ces informations, oh bien sûr, Rodney et son équipe avaient pu en rapporter une bonne partie mais peut être que ce qui leur permettrait de sauver la galaxie des Wraiths se trouvait dans la partie non emportée.

Angela : Regardez si ces terminaux marchent, on ne sait jamais...

Les deux hommes acquiescèrent et commencèrent à tenter de faire fonctionner les terminaux, sans succès. Michael allait vérifier le dernier lorsqu’il aperçut une faible lumière émanant d’une des bibliothèques qui était à terre.

Michael : Je cois que j’ai quelque chose, j’ai besoin de votre aide.

Les deux militaires arrivèrent à ses côtés et l’aidèrent à la retourner, la lumière se fit un peu plus vive. L’objet qui projetait la lumière était un petit écran où défilaient des symboles. Michael le prit délicatement dans ses mains et regardait ce qu’il y avait inscrit dessus. Angela se pencha au dessus de lui.

Michael : C’est la première fois que je vois ce langage, j’ai l’impression qu’il se répète...
Angela : Oui...tu penses que si on le ramenait sur Atlantis tu pourrais la traduire ?
Michael : Possible...(les symboles changèrent)...tu as vu ça ?

La militaire sourit en acquiesçant.

Angela : Je connais ces symboles là...

En effet, le langage incompréhensible avait été remplacé par 10 lignes de 7 symboles chacun, et ses symboles ressemblaient à ceux du DHD.

Angela : Des adresses de Portes des Etoiles...
Lee : On a peut être pas tout perdu alors.

La militaire le va les yeux vers lui et lui sourit.

Angela : J’espère bien...(elle regarda sa montre)...on devrait remonter ou Cruz va s’inquiéter.

Les deux hommes acquiescèrent et ils repartirent vers l’entrée de l’ancien laboratoire. Le sergent les vit remonter avec soulagement.

Eduardo : J’ai cru que vous alliez prendre racine en bas...
Lee : Tout est détruit en bas, mais on a quand même trouvé quelque chose.

Il tourna la tête vers Michael qui avait rangé l’écran dans son sac.

Michael : On a trouvé une sorte d’ordinateur qui clignotait. Il y avait un texte avec une langue inconnue dessus et puis 10 adresses de Portes des Etoiles sont apparues.

Le sergent siffla. L’équipe du capitaine se remit en marche et arriva à la Porte une demi heure plus tard. Lee composa le code et ils rentrèrent sur Atlantis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliofics.fr-bb.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changements
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Silverberg Robert - Le temps des changements
» CHANGEMENTS SUR LA CARTE POLITIQUE DU MONDE
» [40K] résumé des changements V6
» Notifications de changements / Mises à jour
» [INFO] Changement prix du 18.11.2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis-SG1=débats :: Fanfics :: ATLANTIS-
Sauter vers: